Journées Nationales d’action contre l’illettrisme

Dans le cadre des Journées Nationales d’action contre l’illettrisme,

Les Amis de l’école laïque et Val de Lire s’associent et organisent les rendez-vous suivants :

Roulebarak au forum des associations à Beaugency, Parc Thérèse Cherrier, le 7 septembre 2019 : lectures d’albums partagées avec enfants et adultes et jeux en lien avec les livres. Possibilité de venir à tout moment entre 10h et 18h. Tout public.

Exposition-quizz mise à disposition par le CRIA 45 : réflexion sur l’illettrisme. Exposition à découvrir lors du forum des associations le 7 septembre puis à la Maison Agora, 59 avenue de Vendôme, au rez-de-chaussée du 9 au 19 septembre 2019. À destination à la fois des jeunes, des adultes, des professionnel·le·s, des élu·e·s et des personnes fragilisées à l’écrit.

Roulebarak dans le parc des canards à Beaugency, le mercredi 11 septembre. Avec la participation des fous de bassan ! Possibilité de venir à tout moment entre 16h et 18h. Tout public.

Jeu de sensibilisation sur l’illettrisme animé par le CRIA 45 lors du café des partenaires au centre social de Beaugency, Usine Agora, le jeudi 12 septembre de 13h à 14h. À destination des professionnel·le·s, élu·e·s, responsables associatifs…

Ces actions initiées par Val de Lire disposent du label Agir ensemble contre l’illettrisme de l’Agence Nationale de Lutte contre l’illettrisme.

Partir en livre 2019 : lectures, ateliers et rencontres avec Val de Lire

Val de Lire vous emmène avec Roulebarak pour un parcours en 6 villes et 7 dates, du 10 au 19 juillet, dans le cadre de Partir en livre, la grande fête du livre jeunesse initiée partout en France par le Centre National du Livre.

Toutes les animations sont gratuites.

A chaque étape, deux animations vous sont proposées entre 15h et 17h30 :

  •  Roulebarak, le camion à histoires, pour partager des albums pour tous, des tout-petits aux adultes.
  • Atelier poétique et artistique avec Andy Kraft : transformez des cartes postales, dont une partie circulera avec Roulebarak d’une ville à l’autre. Sans inscription. Durée libre.

Mercredi 10 juillet : Ouzouer-le-marché, devant la médiathèque

Jeudi 11 juillet : avec les Estivales de Beaugency, quai de Loire, plage de Beaugency

Vendredi 12 juillet : Tavers, parc des Fontenils

Lundi 15 juillet : Epieds-en-Beauce, place de la mairie

Mercredi 17 juillet : Baule, guinguette La Corne des pâtures, bords de Loire

Jeudi 18 juillet (attention horaire spécifique : 9h30-11h30 ! ) : Beaugency, quai de Loire

Vendredi 19 juillet : Cléry-Saint-André, parvis de la basilique

Deux rendez-vous exceptionnels avec les autrices-illustratrices Irène Bonacina et Delphine Renon.

Mercredi 10 juillet à Ouzouer-le-marché, à la médiathèque, avec Irène Bonacina

15h-17h : un atelier avec Irène Bonacina pour expérimenter la technique d’illustration de son dernier album paru chez Albin Michel Jeunesse, Nos Chemins : collages de papier de soie en ombres chinoises sur une vitre.

à partir de 7 ans

sur inscription par formulaire (cliquez sur ce lien : inscription ) ou par téléphone au 02 38 44 75 66

Des albums seront disponibles à la vente sur place.

 

Jeudi 11 juillet à Beaugency, quai de Loire avec Delphine Renon

En partenariat avec les Estivales, participez à une grande fresque autour du voyage avec Delphine Renon, entre 15h30 et 17h30.

à partir de 7 ans

Sans inscription. Nombre de places limité.

De 17h30 à 18h30, ventes d’albums et dédicaces avec la librairie des Halles de Beaugency.

 

Lectures d’été avec Roulebarak

L’ÉTÉ 2019 AVEC VAL DE LIRE !

Mercredi 3 juillet : pique-nique à partir de 11h30

Parc de la rue Croquemotte à Beaugency

Avec Roulebarak : lectures et jeux

 

Juillet-Août : lectures dans le cadre des Estivales à Beaugency, quai de Loire, plage de Beaugency

du 8 juillet au 8 août

Tous les lundis et jeudis

9h30-11h30 du 8 juillet au 25 juillet

15h30-17h30 du 29 juillet au 8 août

 

Des lectures à haute voix partagées tout l’été !

Val de Lire a initié un pique-nique le premier mercredi du mois de juillet, dans le parc des canards à Beaugency. L’occasion de fêter la fin de l’année scolaire et de réunir les différentes personnes rencontrées tout au long de l’année lors des séances de lectures à la Ritournelle, dans la salle d’attente de la PMI, dans les RAM, les écoles, les parcs… Les familles et assistantes maternelles ont apprécié ce moment très convivial. Jeux en lien avec des albums et lectures étaient proposés par les lecteurs de l’association.

Val de lire a assuré une présence régulière tout l’été sur la Plage de Beaugency, avec Roulebarak, son salon de lecture itinérant : quinze lecteurs se sont réparti les lectures les lundis et jeudis matin en juillet et les jeudis après-midi en août, soit 12 demi-journées.

Les lecteurs ont lu sur la partie ensablée sous les parasols ou à l’ombre des arbres. Des assistantes maternelles accompagnées des tout-petits, des promeneurs, des touristes, des familles balgentiennes ou des communes voisines étaient au rendez-vous.

Les lecteurs ont retrouvé des enfants et des adultes à qui ils lisaient au cours de l’année.

Le lecteur instaure une relation individuelle avec ses auditeurs, l’attention est portée intimement à chacun. Parents, grands-parents et enfants profitent de cet espace particulier de lecture en extérieur. Certains auditeurs restent attentifs très longtemps.

L’échange passe aussi par le plurilinguisme. Val de Lire propose des albums en langues étrangères et invite les adultes à lire dans leur langue maternelle.

L’album s’impose comme un support de communication, un objet artistique rêvé pour l’échange. À travers une lecture, c’est une relation qui s’enrichit entre celui qui lit et celui qui écoute, entre les auditeurs eux-mêmes.

Ces rencontres favorisent la mixité sociale et culturelle. Autour d’une histoire, adultes et enfants font connaissance et parfois partagent des moments très forts.

Val de Lire a également porté un projet intitulé « Entre Terres et Eaux » dans le cadre de la grande fête du livre pour la jeunesse « Partir en Livre ». Quatre après-midis supplémentaires ont été proposés sur le territoire de la Communauté de communes des Terres du Val de Loire, à Baule à la Corne des Pâtures, à Cléry-Saint-André et Ouzouer-le-Marché en partenariat avec les médiathèques et à Beaugency sur la plage, entre le 11 et le 20 Juillet. L’association Val de Lire a accueilli Chantal Aubin, illustratrice, elle a proposé un atelier de dessin à l’encre de chine. Toutes ces rencontres ont pour objectif de transmettre le plaisir de lire.

 

Lectures d’été : rendez-vous à la Plage

Retrouvez cet été Roulebarak et les valises d’albums de Val de lire !

Premier rendez-vous de l’été 2018 :

PIQUE NIQUE : mercredi 4 juillet à 11h30

Parc de la rue Croquemotte

suivi d’un après-midi lectures et jeux pour tous.

 

LECTURES SUR LA PLAGE DE BEAUGENCY

du 9 juillet au 16 août : tous les lundis et jeudis

Juillet : 10h-12h

Août : 15h-17h

Pour tout public

Gratuit et sans inscription

[gview file= »https://valdelire.fr/wp-content/uploads/2018/06/affiche-pique-nique-et-plage-Roulebarak.pdf »]

Des soirées de lecture partagée racontées par Anouk Gouzerh et Cyril Varquet

Lors de la dernière réunion de bilan, les lecteur-trice-s bénévoles de Val de Lire ont exprimé le souhait de se rencontrer régulièrement. Il a été décidé que cinq soirées rythmeront l’année, dont deux ont déjà eu lieu, en novembre et en janvier.

S’il s’agit certes d’un moment d’entraînement à la lecture à voix haute, ces soirées sont avant tout le prolongement entre bénévoles de l’envie de partager leur enthousiasme envers l’album « jeunesse », pour cultiver leur curiosité, échanger autour de la diversité offerte par cette littérature.

Les lecteurs-trices choisissent en amont un ou deux albums qu’ils-elles aiment particulièrement, ou bien qui les interrogent, et chacun-e lit à tour de rôle ou montre le livre dans le cas des albums sans texte. Vient ensuite un temps d’échanges et de réactions variés, qui peuvent concerner le fond et la forme de l’album, la compréhension de l’histoire, les émotions ou les idées soulevées, mais également les expériences de lecture si cet album a déjà été partagé avec un public, et enfin des remarques sur la technique de lecture à voix haute.

On a pu ainsi s’interroger sur la représentation du handicap avec « Gronouyot » ou « Le Lapin de neige », être interpellé par « Je voudrais qu’on m’écoute » ou « On n’est pas des moutons », se perdre un peu avec le narrateur du « Nombril du monde » et de la « Cour des miracles », rire avec « Et pourquoi ? » et « La Croccinelle ».

Ses soirées remplissent le désir de départ : se rencontrer ou se retrouver entre lecteur-trice-s, découvrir des albums selon la sensibilité de chacun-e, avec le plaisir de se faire raconter une histoire.

Anouk Gouzerh

 » Lire des albums jeunesse devant des enfants, c’est un exercice. Les lire devant d’autres bénévoles en est un autre. »

Ces soirées sont idéales pour continuer de pratiquer et pour appréhender de nouvelles méthodes de partage de lecture à haute voix.

Beaucoup de rire, mais aussi des questionnements déclenchés par certaines illustrations. Un débat sur certaines valeurs du texte qui peuvent être différemment interprétées selon les auditeurs, un débat sur la manière d’appréhender la lecture d’albums face à des adultes, sur l’interaction suscitée par l’histoire… Et aussi une émotion vive, partagée, ressentie diversement à la lecture de l’album « Je voudrais qu’on m’écoute » de Gabrielle Vincent par Josiane. Une vraie séance d’entrainement et de découverte pour tous.

Différents titres, différents univers et différentes lectures…

Les lecteurs ont pu échanger autour du rythme de certains albums, de la manière de le faire découvrir, de détails techniques (de quel côté tient-on un album ?) et de voir quel album peut-être utilisé par exemple au TAP, au centre de loisirs…

D’autres moments de pratique vont avoir lieu au cours de l’année, toujours dans le but de partager le plaisir d’une lecture à haute voix, de découvrir de nouveaux albums, de progresser, le tout en passant une belle soirée ! La prochaine séance est fixée au mardi 20 mars de 18h à 20h.

Cyril Varquet

Ces rencontres sont ouvertes à tous ! Vous pouvez venir lire ou écouter seulement…

Renseignements au 02 38 44 75 66.

Albums lus lors des deux premières soirées :

Moi, je suis un cheval, Bernard Friot, Gek Tessaro (ill.), La Joie de Lire, 2016

La Fourmi et le loup, Jeanne Ashbé, L’école des loisirs, 2016

Le Noël de maître Belloni, Hubert Ben Kemoun, Olivier Desvaux (ill.), L’élan vert, 2016

Je voudrais qu’on m’écoute, Gabrielle Vincent, Casterman, 1995

On n’est pas des moutons, Yann Fastier, Claire Cantais (ill.), La Ville brûle, 2016

Et pourquoi ? Michel Van Zeveren, Pastel, 2007

C’est un livre, Lane Smith, Gallimard Jeunesse, 2011

Cour des miracles, Henri Meunier, Jean-François Martin (ill.), Rouergue, 2014

Cinq amis, Junko Nakamura, MeMo, 2013

Gronouyot, Stéphane Servant, Simone Rea (ill.), Didier Jeunesse, 2017

La Croccinelle, Michaël Escoffier, Matthieu Maudet (ill.), Frimousse, 2013

Le Lapin de neige, Camille Garoche, Casterman, 2016

Cherche amis, Audrey Poussier, l’école des loisirs, 2004

Le Nombril du monde, Anne Laval, Le Rouergue, 2017

Plume, Isabelle Simler, éditions courtes et longues, 2012

Coco Panache, Catharine Valckx, l’école des loisirs, 2004

Le Secret du loup, Morgane de Cadié, Florian Pigé (ill.), éditions HongFei cultures, 2017

Des lectures impromptues !

Des lectures surprises dans les classes de Beaugency et ses alentours.

Depuis 2010 avec la complicité des enseignant·e·s, Val de lire propose chaque année, durant une semaine, des lectures impromptues dans les classes des sept communes alentours, de la Petite Section au CM2, ainsi que pour les enfants de l’IME.

Deux lecteur·rice·s s’introduisent dans les classes, partagent la lecture à haute voix de deux ou trois albums et disent au revoir… La surprise est appréciée des élèves. L’impact de ces interventions est étonnante car il n’est pas rare par la suite de croiser un enfant qui se souvient exactement du livre lu, du titre, du nom de l’auteur…

Les lecteur·rice·s de Val de lire préparent minutieusement ces rencontres, ils choisissent des nouveautés, des incontournables ou des livres en lien avec le thème du prochain salon du livre. Ce sont des albums qui suscitent l’émerveillement, le questionnement, qui font sourire, qui nourrissent leur imaginaire, qui font écho à leurs propres histoires. Les lecteurs·rice·s s’entraînent au préalable à lire quelques albums choisis en fonction des niveaux de classes et bénéficient d’une séance d’entrainement ans avec un comédien, Christian Sterne, (compagnie les fous de bassan !).

Cette année, les impromptus se dérouleront dans la semaine du 18 au 22 décembre. Quinze lecteur·rice·s Val de lire s’apprêtent à toquer à la porte des classes et interrompre avec joie le cours normal d’une journée de classe. Ce sont 78 classes qui vont être visitées…

 

Les rencontres à la Ritournelle

C’est un rendez-vous attendu par les enfants et les adultes de la Ritournelle : chaque premier mardi du mois depuis la création de l’association (2007), deux lecteur·rice·s de Val de Lire se rendent à la maison des associations, muni·e·s d’une valise remplie d’albums.

La Ritournelle est une association balgentienne, créée il y a 10 ans, elle accueille deux fois par semaine (mardi et vendredi matin, à la maison des associations) les enfants de moins de 4 ans accompagnés par leurs parents, leurs assistantes maternelles, leurs grand-parents autour de jeux, d’activités manuelles, de lectures, pour favoriser les échanges, créer du lien entre adultes et entre enfants et ainsi rompre la solitude. L’ambiance y est très conviviale.

Lorsque les lecteur·rice·s de Val de Lire entrent, les enfants abandonnent les jeux d’éveil et s’installent sur le tapis, souvent très impatients que la séance de lecture commence. Les responsables de l’association accordent une grande importance à notre intervention et apprécient notre souplesse. Il n’est pas question d’obliger les petits et les adultes à écouter, mais très souvent tout le monde se retrouve autour de ce moment.

Nous commençons généralement par une comptine ou un jeu de mains. Les enfants, accompagnés par les adultes, sont très attentifs. Deux ou trois histoires sont lues à haute voix pour tous, puis le moment tant attendu arrive : l’ouverture de la valise ! Les enfants choisissent le livre puis choisissent le ou la lecteur·rice. C’est un grand moment de liberté ! Les bébés ne sont pas oubliés, au cours de la séance, les lecteur·rice·s viennent vers chacun d’entre eux pour partager le plaisir des mots, de la mélodie, de la poésie. Ce plaisir ressenti dès leur plus jeune âge favorisera leur désir d’apprendre, d’écouter l’autre, de lire, d’écrire… Nous privilégions les lectures individuelles : l’adresse singulière et bienveillante à un enfant, accompagné par son adulte. Nous respectons les choix de l’enfant et nous relisons plusieurs fois de suite les mêmes albums si l’enfant nous le demande (ce qui est fréquent et bien normal : la répétition est essentielle à sa construction).

Les adultes, parents, grands-parents, assistantes maternelles s’impliquent fortement dans ces temps de lectures, ils lisent eux-mêmes à leurs enfants ou aux autres enfants, prennent l’enfant sur les genoux ou sont assis près de lui pour l’accompagner dans ses découvertes, être témoin de son émerveillement, découvrir ce qui le fascine, ce qui lui fait peur, ce qui le fait rire…

Les adultes nous disent combien certaines histoires marquent les enfants. Ils en parlent dans la journée, parfois réinventent toute l’histoire avec leurs propres mots.

Des petites valises de livres sont prêtées à la Ritournelle pour prolonger ces moments à la maison. Ces valises sont appréciées. L’intérêt des enfants pour certains livres surprend parfois les parents.

Depuis plusieurs années, les membres de la Ritournelle participent à l’animation de l’espace « premiers pas premiers livres » à l’occasion du salon du livre. L’association intervient pour proposer des activités manuelles aux tout-petits en lien avec le thème du salon.

Ce sont donc des échanges précieux, des rencontres enrichissantes qui au fil des années se consolident.

Audrey Gaillard, lectrice

Des lectures tout l’été !

Les activités de Val de Lire se sont poursuivies tout au long de l’été. Une quinzaine de lecteurs se sont relayés en juillet et en août pour lire et proposer des albums jeunesse sur différents lieux de loisirs (plage, guinguette, centre de loisirs, parc…).

Les lecteurs ouvrent les portes du Roulebarak, déroulent le store, installent à l’extérieur chaises, tabourets, couvertures, coussins et surtout des dizaines et des dizaines de livres à partager. Temps chaud, incertain, humide, peu importe, les familles, assistantes maternelles, groupes d’enfants sont au rendez-vous. Ces rencontres réunissent vacanciers, touristes étrangers et habitants de la ville. Certains participent aux séances de lecture proposées par Val de Lire toute l’année dans diverses structures et souhaitent prolonger les échanges durant les vacances, d’autres découvrent, prennent le temps et se laissent surprendre par la diversité et la qualité des albums jeunesse.

 Des parents nous ont dit leur plaisir de découvrir l’initiative du camion à histoires. Pendant que l’on lisait aux enfants, des parents ont pioché tout l’après-midi dans une valise pour lire entre eux. Anouk Gouzerh, lectrice.

Avec Nicole, nous lisons à deux fillettes l’album intitulé Canard Lapin. Leur première réaction : « on n’aime pas les histoires ». « Ce n’est pas grave, on vous lit celle-là et vous nous direz si ce n’est pas bien, si vous voulez partir. ». Pendant l’histoire, elles sont à l’écoute. Leurs ressentis finaux sont assez positifs, elles nous disent : « on en veut d’autres ! ». Cyril Varquet, lecteur.

Créer du lien, susciter les échanges à partir d’une lecture, d’un livre, parler, se rencontrer, apprendre, se reconnaître… Interposer là, sur des lieux de loisirs, un tissu de mots, d’histoires, de fantaisies, des souvenirs, des poésies, entre l’enfant, l’adulte qui l’accompagne et le lecteur.

Il est mis à disposition une caisse de livres en langues étrangères. Certaines personnes disent apprécier de trouver des livres dans leur langue maternelle. Ces moments partagés sont riches, ils relient les personnes en s’appuyant sur leurs ressemblances mais aussi en s’enrichissant des différences.

Dans le cadre de la grande fête du livre pour la jeunesse, Partir en Livre, Val de Lire reçoit Sébastien Touache pour une journée exceptionnelle qui restera un des temps forts de cet été.

Sous le regard bienveillant des parents, grands-parents qui les accompagnaient, des groupes d’enfants se sont relayés autour de Sébastien TOUACHE pour bomber les panneaux et créer une fresque Au fil de l’eau, au fil des livres, pendant que d’autres partageaient des histoires avec les adultes présents. En soirée, l’illustrateur a donné une touche finale à la fresque, encouragé par ONANLA, une fanfare béninoise exceptionnelle. Nicole Verdun, lectrice

En se glissant dans les lieux de loisirs, les lecteurs créent des espaces de rencontres, d’échanges intellectuels, émotionnels. Un enfant, son adulte, un lecteur, un album et tout bascule dans une autre dimension, celle de la relation intime dans un respect distancié. L’enfant s’approprie le livre dans un climat de confiance et de plaisir, ce qui favorisera son entrée dans l’art, dans l’écrit, dans les apprentissages de la lecture.

Le lendemain de notre temps de lecture à Blois, j’ai croisé dans le centre de ville deux petites filles et leur mamie qui avaient écouté nos histoires avec un plaisir évident.

Elles étaient ravies de me revoir et la grand-mère a dit que les deux enfants ne cessaient de parler de ce moment et des histoires entendues !!! Cela vaut toutes les évaluations !!!! Teresa Monclus, lectrice.