Un salon virtuel : la 35e édition en dessins (article évolutif)

10 avril : Nouveaux dessins à retrouver en fin d’article !

Le 35e salon du livre jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan ne peut ouvrir au public… mais nous avons choisi de le visiter à travers des dessins inspirés des univers de nos invité-es, des jeux et animations du salon, des performances prévues…

Dessins de Chloé Gouzerh, qui avait croqué la 34e édition, à retrouver ici : croquis.

Une célébration du thème du salon, l’écologie, le jardin, bien sûr la lecture, et pour la joie, beaucoup de danse…

Pour la soirée inouïe 2020, nous attendions les improvisations du trio vocal Rurutu de la compagnie Extravague, et les improvisations dessinées de Jeanne Macaigne, voici leur travail revisité.

Passons aux invité-es… et commençons par l’invité d’honneur, Christian Voltz !

Une image inspirée d’une couverture d’un livre collectif, Contes de Baïka, aux éditions des éléphants, auquel a participé notre invitée Claire Lecoeuvre, autrice et journaliste scientifique.

A présent, Eric Singelin, artiste et ingénieur papier, créateur de pop-up… on voit ici Zou le Zoo écrit par Cécile Roumiguière, et on aperçoit Je suis l’arbre.

Une petite pause par les jeux du salon, et la fameuse pêche à la ligne des livres, dans un décor inspiré du thème de cette année.

à suivre

Une incursion dans un projet d’exposition par Andy Kraft, « Les livres au salon », qui a donné lieu à des ateliers au centre social de Beaugency le Lab’o des possibles, chez César et Firmin, et avec des bénévoles de Val de Lire. Avec la complicité des couvertures d’albums de nos invité-es…

Un aperçu de deux ateliers préparés par les bénévoles de Val de Lire pour la salle des jeux :

Une fresque de collages à partir de catalogues d’éditions jeunesse, sur le thème « cultivons, cheminons, cabanons », ici un exemple avec les éditions MeMo:

Un atelier pâte à modeler, inspiré du livre Du plus petit au plus grand de Bernadette Gervais (éditions Les Grandes personnes), où l’on choisit les animaux mis en danger par le réchauffement climatique et les activités humaines :

Françoise Rogier, le loup et les trois petits cochons…

Le salon d’essayage d’histoires de Livre Passerelle, avec les fous de bassan ! et les Mille univers :

Le camion à histoires Roulebarak ! et une mise en scène des personnages d’après Les Mots sont des oiseaux (Marie Sellier, Catherine Louis, éditions HongFei Cultures), On échange ! (Bernadette Gervais, Seuil Jeunesse), Bim Bam Boum (Anne Crahay, Elan Vert), La Fée, le fantôme et la petite fille aux grandes oreilles (Michel Maraone, Annie Bouthémy, Bilboquet).

Booktubes : Jeanne Benameur par les collégiens de Meung-sur-Loire.

Par et avec : la classe de 4e D du collège Gaston Couté de Meung-sur-Loire, avec Mme Bondeel, professeure de français, et Mme Amady, professeure documentaliste.

Les élèves ont participé au projet TOP’ADOS : ils ont lu six romans de Jeanne Benameur et ont réalisé et monté des booktubes, des vidéos pour partager leur avis et coups de coeur.

Retrouvez ci-dessous cinq booktubes qui auraient dû être présentés par les élèves lors du salon du livre.

Samira des Quatre-Routes

Présentation : Marine, Matthys, Tiago, Titouan.

Le Ramadan de la parole

Présentation : Alban – Hugo – Noah – Oscar

Valentine Remède

Présentation : Arnaud – Altin – Léo – Mathis – Silvino – Théo

Pourquoi pas moi
Ça t’apprendra à vivre

Coup de cœur pour Les mots sont des oiseaux par Audrey Gaillard

Les mots sont des oiseaux, Marie Sellier, Catherine Louis, éd. HongFei, 2020

Petit frère et Grand frère se dirigent vers la mer, ils traversent la forêt puis retrouvent Shu sur la plage.

C’est une immersion dans la nature que nous offrent l’autrice Marie Sellier et l’illustratrice Catherine Louis. Une nature vivante qui éveille tous les sens, une nature enveloppante et libératrice, à l’image d’une cabane qui serait à la fois refuge et ouverture sur le monde : « La forêt est une hutte, une cabane géante, une cathédrale de bois et de feuilles qui filtre la lumière et les bruits. »

Les illustrations en papier découpé, aux couleurs noires, grises et blanches apportent cette délicatesse, cette sensation de douceur, soulignées par un ou plusieurs détails en rouge. Les chaussures de Petit Frère, le chapeau de Shu, le bec de l’oiseau… ainsi mis en valeur en rouge révèlent l’intensité du moment présent et la joie certaine de Petit Frère.

Le monde qui l’entoure n’est que mouvement et courbe : les arbres, les buissons, les vagues, les oiseaux. Ils représentent l’infini, la continuité et accompagnent l’imaginaire de Petit Frère. Les images à fond perdu élargissent l’horizon. Le·la lecteur·rice est invité-e à avancer, à suivre les traces de pas dans le sable, à voler sur le dos de l’oiseau et ainsi à tourner la page avec engouement. L’écriture de Marie Sellier contribue à ce dynamisme, elle est comme le corps en mouvement : « Il fait l’étoile, il fait le soleil, il fait le croissant de lune ».

Nature et personnages interagissent. Petit Frère a les bras tendus comme les branches, il se tient en équilibre sur une main, les corps des trois personnages ondulent, s’enlacent et font écho au vent que l’on devine dans les buissons et à la mer remuante. Shu que l’on découvre sur la plage en même temps que Petit Frère et Grand Frère, ressemble à une danseuse. Face à elle, des ronds dans l’eau créés par les ricochets qu’elle fait. L’illustration semble s’animer. Les ombres (et par déduction la lumière) sont très présentes, mais aussi les empreintes, les traces du bâton dans le sable. Les nuances de gris et de noir soulignent ces marques éphémères avec intensité.

Chaque page détient une petite gravure disposée différemment sur la page. Le·la lecteur·rice comprend que ce détail se retrouve sur la page suivante, il lui permet d’anticiper et de savourer la surprise.

HongFei, 2020

Petit Frère, se sentant délaissé par Grand Frère et Shu, amoureux l’un de l’autre, commence à s’inventer des histoires, nourries par ce qu’il ressent et ce qui l’entoure. Les éléments deviennent poésie : « Vu d’en haut, la plage est une corne de gazelle, la forêt une armée de petits démons verts, et le toit de la maison, là-bas, un minuscule chapeau pointu ». Très subtilement, l’autrice fait entrer le·la lecteur-trice dans l’intériorité de Petit Frère. Il·elle partage ses rêves et ses sensations.

D’une immensité, d’une vue du ciel, l’illustratrice marque une rupture et donne à voir la simplicité, un détail. Trois plumes et le lecteur comprend que le personnage bascule dans le sommeil, les mots restent suspendus « Le ciel est si grand, si grand, et si blanc, si blanc, comme un lit infini… »

Texte et images dialoguent finement tout au long des pages. Ils rendent perceptibles le rapport au temps, la part imaginaire, le basculement dans le sommeil. Les émotions exprimées se font l’écho des expériences du lecteur ou de la lectrice.

Les deux dernières illustrations représentent les vagues comme un chemin à poursuivre, sereinement, intensément, seul ou à plusieurs, comme des lignes à remplir de mots. Notre propre histoire à inventer et à vivre…

Annulation du 35e salon du livre.

Le 35e salon du livre jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan est annulé. Il ne sera pas reporté en 2020.

Nous remercions toutes les personnes impliquées dans l’organisation de cet événement.

C’est avec une joie immense que nous déploierons notre énergie pour le 36e Salon du Livre.

-annulé- Les ateliers des invité-es du 35e salon

Les ateliers durent entre 30 et 45 min / sans inscription.

SAMEDI 4 AVRIL

Christian Voltz

à 14h au salon d’essayage d’histoires (salle de la librairie)

Atelier créatif tout public à partir de 8 ans

Lionel Le Néouanic

à 14h30, scène de la salle des ateliers

Rencontre tout public autour de Coink.

Françoise Rogier

15h, salle des jeux

Atelier de cartes à gratter, tout public à partir de 6 ans

Mélanie Rutten

16h, salle des jeux

Atelier d’illustration, tout public à partir de 5 ans.

Anne Crahay

17h, salle des jeux

Atelier graphique autour de Animaux comme-ci comme-ça et Enfants comme-ci comme-ça, pour enfants de 2 à 5 ans.

Bernadette Gervais

17h, scène de la salle des ateliers

Rencontre tout public autour de ses albums.

DIMANCHE 5 AVRIL

Chloé du Colombier

11h, salle des jeux

Atelier gommettes et motifs, autour de l’album Hansel et Gretel, pour enfants de 4 à 7 ans.

Anne Crausaz

11h30, salle des jeux

Atelier dessin autour de l’album Raymond rêve, pour enfants de 6 à 12 ans.

Editions MeMo : Caroline Lascaux (éditrice) et Jeanne Macaigne (autrice-illustratrice)

11h30, scène de la salle des ateliers

Rencontre et discussion autour des éditions MeMo et des livres de Jeanne Macaigne, éditée chez MeMo. Tout public.

Eric Singelin

14h30, scène de la salle des ateliers

Atelier pop up, tout public à partir de 7 ans.

Thierry Nouveau

15h, salle des jeux

Atelier BD, enfants de 5 à 11 ans

Florie Saint-Val

15h45, salle des jeux

Atelier  » dessiner, fabriquer, jouer « , enfants de 5 à 8 ans.

Marie Sellier

16, scène de la salle des ateliers

Rencontre autour de L’Afrique, petit Chaka, lectures et djembé. Tout public.

Marine Rivoal

16h30, salle des jeux

Atelier de dessin au pochoir, tout public à partir de 6 ans.

– annulé – Expérimenter, lire et jouer : les animations du 35e salon

Ateliers

Salle des ateliers (salle des fêtes)

Les animations sont accessibles sans inscription, sauf le vendredi où les groupes scolaires sont prioritaires.

Pendant les trois jours du salon :
  • Création d’images phosphorescentes avec Les Apprimeurs (éditions L’Apprimerie).
  • Atelier Raté, Patate et Typo : typographie et illustration à la manière de Christian Voltz avec Les mille univers et Livre Passerelle. Salle de la librairie.
Les mille univers
  • Atelier de reliure, avec Nathalie Peauger de l’Ecrin des écrits.
Nathalie Peauger
  • Calligraphie latine avec Rosemaury.
  • Graffiti mousse végétale avec Carole Guillot Merle.
  • Cabinet de curiosités et atelier avec le Conservatoire d’espaces naturels Centre Val de Loire.
  • Coloriage animé avec la médiathèque La Pléiade de Beaugency.
Vendredi
  • Atelier  » poèmes et images à semer  » : sérigraphie artisanale sur papier avec Sophie Bonnomet, Allez-Zou éditions. Feuilles ensemencées à faire germer.
  • Fresque d’art pariétal avec Archéologie pour tous.
Vendredi et samedi
  • Atelier  » La Fabrik « : création de marionnettes avec Effigie(s) théâtre. Salle de la librairie.
  • Techniques de l’estampe avec Marie Alloy.
Samedi après-midi
  •  » Construire des mondes  » : jeux de construction géants inspirés de l’univers d’architectes expérimentaux, par le FRAC d’Orléans, Fonds Régional d’Art Contemporain Centre Val de Loire.
Bloom, Alisa Andrasek et Jose Sanchez
Samedi et dimanche
  • Découverte sensorielle et collage végétal avec le Jardin de Vezenne de Monçay.

Lectures

Le Salon d’essayage d’histoires

Salle de la librairie

  • Dispositif jubilatoire pour découvrir, éprouver et partager la lecture d’histoires à voix haute.
  • Samedi et dimanche à 11h30 et à 16h30 : lectures d’albums des invité-es.
  • Atelier « Représenter la rencontre » avec Léa Carton de Grammont, autrice en résidence d’écriture à l’invitation des fous de bassan !

Avec l’association Livre Passerelle, la compagnie les fous de bassan ! et les mille univers.

Premiers pas, premiers livres

Salle des ateliers

Espace petite enfance : lectures, jeux de construction et activités manuelles pour les tout-petits par le Relais Assistantes Maternelles de la CCCTVL et l’association La Ritournelle.

Roulebarak

devant la salle de la librairie

Le camion de lectures de Val de Lire : un fonds d’albums pour tous, pour lire à plusieurs, en famille ou pour soi… animé par les bénévoles de Val de Lire. Livres en français, en anglais, en arabe, en allemand…

Top ados

Salle des ateliers

Créations vidéos par des collégiens : présentation de leurs livres coups de coeur.

Dimanche 5 avril à 15h : rencontre avec les adolescent-es réalisateurs-trices.

Lectures plurilingues

scène de la salle des ateliers

Samedi 4 avril à 16h, 30 min, tout public :

lectures partagées d’albums par des habitant-es en plusieurs langues.

Autres Espaces de lectures

Salles des jeux : bibliomalles mises à disposition par la Médiathèque Départementale du Loiret.

Salles des ateliers : livres des expositions des éditions Ricochet et de l’Institut du Monde Arabe.

Jouer

La salle des jeux est accessible par la salle de la librairie (gymnase) et par l’extérieur (salle de gym).

Jeux créatifs et jeux de société créés par Val de Lire, inspirés des livres des invité-es du salon.

Jeux de la maison d’édition MeMo

  • Animation par les bénévoles de Val de Lire et par la classe ASSP du lycée professionnel de l’Abbaye de Beaugency.
  • Samedi et dimanche : animation de malles de livres et de jeux créées par l’association Dire Lire de Villeneuve d’Ascq.

Jeu de l’oie, jeux de cartes, pêches à la ligne des livres…

Atelier pop up, modelage, fresque de collages et jeux d’écriture.

Samedi et dimanche : la salle des jeux accueille une partie des ateliers des invité-es du salon. Voir article  » les ateliers des invité-es du 35e salon « .

Les invité·es du 35e Salon du Livre de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan

À l’occasion du 35e Salon du Livre Jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan, Val de Lire a l’honneur d’accueillir :

Christian Voltz, auteur, illustrateur, invité d’honneur

Il a suivi des études artistiques à l’École Supérieure des Arts Décoratifs à Strasbourg, ville où il vit aujourd’hui.

Ses illustrations consistent en des scènes en volume photographiées. Fil de fer, boulons, ressorts, clous, tissu, bois, cartons et papiers découpés… Ces petits bouts d’objets de récupération s’enchevêtrent et donnent naissance à des personnages cocasses et à des histoires empreintes d’humour. Son style est très identifiable. L’expressivité des personnages (souvent des animaux), le ton caustique des histoires et la subtilité des détails des illustrations caractérisent son travail.

Son premier livre Toujours rien ? publié aux éditions du Rouergue obtient le Prix Sorcières en 1998.

Christian Voltz aborde des sujets sensibles avec poésie et fantaisie, le deuil dans La caresse du papillon, la mort dans Vous voulez rire ? les préjugés et l’homosexualité dans Heu-reux !

Il réalise également de nombreuses affiches, des courts-métrages d’animation, des sculptures et des gravures.

Une grande exposition lui sera consacrée à l’église St Étienne à Beaugency du 7 mars au 8 avril 2020.

Annie Bouthémy, graphiste, illustratrice

Illustratrice et présidente de l’association de micro-édition un poil bleu qu’elle crée en janvier 2019 avec d’autres artistes. Un poil bleu souhaite transmettre à travers ses publications des valeurs humaines, de la cohésion, l’envie de se poser des questions.

Anne Boutin-Pied, conteuse

D’abord musicienne intervenant en milieu scolaire elle fonde un groupe de chansons françaises en 2003. Elle intègre un collectif d’artistes en 2004 au sein de l’association Allo Maman Bobo dans laquelle elle est musicienne dans des spectacles créés avec les conteurs de l’association.

Elle recherche les ponts entre la musique et le conte, aime mêler le contemporain au traditionnel.

Elle crée sa propre compagnie en 2017 : la compagnie 60 décibels cherche à porter la parole et la musique, la parole en musique, la parole musicale avec des spectacles pour les plus petits, des spectacles jeune et tout public.

 

Anne Crahay, autrice, illustratrice

Après avoir étudié les arts graphiques à l’ESA Saint-Luc Liège, elle travaille dans le cinéma d’animation et le graphisme. Dans ce cadre, elle collabore régulièrement avec des compagnies de théâtre jeune public. Depuis 2007 elle a publié une vingtaine d’albums jeunesse. Ses livres sont traduits en Chine, au Japon, en Corée, en Allemagne, au Danemark, en Italie, et en Espagne. Elle enseigne le dessin et l’illustration à l’ESA Saint-Luc Liège.

Anne Crausaz, autrice, illustratrice

Graphiste suisse, elle revendique un style inspiré des grands créateurs d’image pour enfants du XXe siècle sans contradiction avec les techniques de créations contemporaines.

Son premier livre, Raymond rêve, sort chez MeMo en 2007. Elle publie tous ses livres dans cette maison. On reconnait immédiatement son dessin net tout en courbes et aux couleurs puissantes, travaillé avec un logiciel vectoriel. Ses narrations sont une invitation à regarder, et suivent souvent le mouvement d’une promenade ou d’un cycle naturel comme les saisons. Sans être des documentaires, ses livres nous font découvrir la nature à travers une faune et une flore personnifiées.

Ambroise Creich, dessinateur BD

Originaire du Loir-et-Cher, Ambroise Creich sort en 2009 diplômé en bande dessinée de l’école Jean Trubert à Paris. Il débute en réalisant des portraits et diverses commandes d’illustrations. En mai 2018, il a reçu le Prix Audace 2018 de la Fondation Le Roch-Les Mousquetaires, pour son auto-entreprise, les éditions Adelring, au sein de laquelle il enseigne et édite de la bande dessinée.

Malika Doray, autrice, illustratrice

Malika Doray est formée aux arts appliqués et aux sciences humaines. Elle a travaillé dans une structure d’éveil pour les tout-petits.

Elle crée des livres beaux et parfois malicieux autour d’expériences de la petite enfance, sans didactisme et sans faire l’impasse sur des réalités comme la séparation et la mort. Ses histoires sont portées par des animaux, souvent un lapin, dessinés d’un trait rond et franc. Elle est l’autrice de ses textes, particulièrement travaillés, comme des comptines ou aussi directs et concis que son dessin. Elle est attentive à la forme du livre, que l’enfant peut manipuler, en grand ou tout petit format, en ribambelle, en découpes…

Chloé du Colombier, illustratrice

Elle a étudié le design industriel à l’ENSCI, puis a suivi les cours d’illustration et de graphisme des Arts Décoratifs de Strasbourg. Elle a travaillé pendant une dizaine d’années dans l’édition jeunesse en tant que graphiste. Son trait gratté et délicat se pose sur les aplats de couleur dans un esprit vintage.

Dominique Ehrhard, peintre et illustrateur

Il partage son temps entre la peinture, l’enseignement, la création de jeux et l’illustration de livres. Il a publié plusieurs livres aux éditions des grandes personnes avec Anne-Florence Lemasson. Muséum pop sorti en juillet 2019 illustre la richesse des collections du Muséum national d’histoire naturelle et l’importance de la recherche scientifique. Leur dernier livre Songe d’Or publié en octobre 2019 est librement inspiré de la légende de Midas, roi de Phrygie, illustrant la folie à laquelle la cupidité peut mener.

Bernadette Gervais, autrice, illustratrice

Née à Bruxelle, elle a fait ses études aux Beaux Arts de Mons. Elle a réalisé plus d’une centaine de livres, des livres drôles, des livres-objets, toujours inventifs. Elle a recours à des techniques très différentes. Ses représentations, à la fois simples et sophistiquées, donnent à voir les objets du quotidien autant que les animaux les plus divers à travers un filtre poétique qui lui est propre.

Claire Lecœuvre, autrice

Journaliste scientifique et autrice, elle collabore avec divers titres de presse tels National Geographic France, Geo, Sciences et Avenir… Passionnée par la nature, les voyages, elle aime décrire ce qui l’entoure et faire comprendre les tenants et les aboutissants d’un sujet. Elle publie des livres documentaires pour la jeunesse sur l’environnement, l’écologie et les animaux.

Anne-Florence Lemasson, autrice

Après des études de lettres à la Sorbonne à Paris, Anne-Florence Lemasson enseigne en lycée à Besançon puis à Orléans où elle vit actuellement. Elle partage sa passion des livres avec Dominique Ehrhard. Ils imaginent et conçoivent ensemble leurs ouvrages dans un dialogue constant entre illustrations et textes dont Anne-Florence assure la rédaction.

Lionel Le Néouanic, auteur, illustrateur

Auteur-illustrateur de livre pour la jeunesse, il est aussi graphiste, plasticien et membre des Chats Pelés, collectifs d’artiste.
Pour lui, tout est bon pour dire la vie, pour faire image et poésie. Tout et presque rien : pâte à modeler, papiers jaunis, ferrailles rouillées, bois, pierres, machins, bouts de ficelles et grain de folie…

Ses illustrations sont pleines de matière, de profondeur et de couleur chaude. Ses œuvres donnent à réfléchir sur notre humanité et le monde dans lequel nous vivons.

Jeanne Macaigne, autrice, illustratrice

Jeanne Macaigne a été formée aux lettres et aux techniques de l’image. Elle a publié deux livres chez MeMo. On perçoit immédiatement un univers personnel, surréaliste, presque psychédélique.

Elle s’intéresse aux rapports étranges entre les humains et le monde, et entre eux-mêmes. Par le dessin, elle chercher à saisir l’imperceptible, à représenter des émotions. Les espaces et décors font partie entièrement des personnages, ainsi que la couleur, non réaliste, qui exprime un monde intérieur et subjectif.

Thierry Nouveau, dessinateur BD

Il réalise ses 46 premières planches à l’âge de 15 ans. Il devient illustrateur free-lance après avoir intégré les Beaux-Arts de Rennes. Il commence par faire du dessin de presse puis s’initie à la bande dessinée. Il rencontre Marc Cantin avec qui il réalise deux séries Léo et Lola, Ma mère et moi qui racontent avec beaucoup d’humour le quotidien et les relations familiales.

Marine Rivoal, autrice, illustratrice

Autrice, illustratrice, elle obtient son diplôme d’illustration, à l’École Estienne et perfectionne sa technique dans un atelier de gravure. Ses deux premiers titres, Trois petits pois en 2012, Cui Cui en 2016 remportent le prix Premières Pages respectivement dans le Lot et en Savoie. À travers sa pratique, elle cherche à replacer les techniques gravées dans son époque. Elle aborde avec À moi !, paru en septembre 2018 l’écologie et l’aveuglement face aux effets climatiques.

Françoise Rogier, autrice, illustratrice

Françoise Rogier est une artiste belge formée en communication graphique. Elle s’oriente ensuite vers l’illustration jeunesse, en participant à des stages, durant lesquels elle travaille autour du thème du loup, et expérimente la technique de la carte à gratter, deux éléments qui la conduiront vers la réalisation de son premier album. Elle répond à un concours de création de la revue Hors cadres sur le thème du détournement de conte, et le remporte. Elle publie à partir de là son premier album, C’est pour mieux te manger, en 2012, immédiatement récompensé. Elle travaille ensuite avec la jeune maison d’édition A pas de loups.

Mélanie Rutten, autrice, illustratrice

Mélanie Rutten, artiste belge, a passé son enfance en Afrique. Elle se forme à la photographie et à l’illustration. Humains, animaux et créatures imaginaires habitent son univers qui nous emmène à travers des sentiments universels. On remarque sa maîtrise des couleurs à l’aquarelle, la tendance abstraite des formes, la force des ombres et lumières. Les « accidents » de l’encre inspirent la création. Elle travaille des cycles, des séries mais sans contrainte chronologique. Texte et image respectent des silences, des ellipses qui imprègnent ses livres de pudeur et de poésie.

Florie Saint-Val, autrice, illustratrice

Ses livres prennent des formes originales, comme le pixel-art ou « le livre dont vous êtes le héros ». Les tout-petits se retrouveront dans cet univers graphique coloré et insolite. Elle s’inspire de l’art brut et du dessin d’enfant. On retrouve les motifs de la ville, du déplacement et des transports dans cet espace urbain, voire sur une autre planète, à la rencontre d’une multitude de personnages.

Marie Sellier, autrice

Autrice de plus d’une centaine d’ouvrages pour la jeunesse, elle questionne le mystère de la création pour tous les âges et sous toutes ses formes, à travers monographies, premiers livres d’initiation pour les plus jeunes et romans pour adolescents. Elle est passionnée par la transmission, la filiation et cette zone de haute turbulence que constitue l’adolescence (La peau de mon tambour, Thierry Magnier).

À tant côtoyer les grands peintres et sculpteurs, elle a eu envie de travailler avec les merveilleux artistes contemporains que sont les illustrateurs. C’est ainsi que sont nés de nombreux albums parmi lesquels L’Afrique petit Chaka et Le Jardin de Sobo (Réunion des Musées Nationaux) avec la complicité de Marion Lesage et de Charlotte Gastaut, Fanfan (Éditions courtes et longues) avec Iris Fossier, Le jardin de madame Li illustré par Catherine Louis avec laquelle elle a fait de nombreux autres livres (Philippe Picquier jeunesse).

Stéphane Servant, auteur

Il alterne l’écriture de romans avec celle d’albums. Les jeunes lecteur·rices peuvent s’amuser des jeux de rythmes et des chutes hilarantes dans ses albums et se questionner sur leur relation aux autres, leur place dans le monde, les préjugés, la mort…

Les univers de ses romans sont peuplés de personnages complexes dévoilés au fil des récits grâce à une écriture fluide et envoutante. Il explore différents genres : roman initiatique (Cœur des louves), fantastique (Félines) ou d’anticipation (Sirius).

Eric Singelin, illustrateur

Illustrateur, ingénieur papier et graphiste, il explore les différentes dimensions du papier, développe la technique du pop-up et des livres à systèmes. Il aborde le pop-up comme de la sculpture en jouant sur la lumière et la flexibilité du papier. Ses illustrations délicates en volume se déploient comme par magie.