Les affiches du 37e Salon du livre jeunesse sont là !

Illustration © Julia Chausson

Le 37e Salon du livre jeunesse Val de Lire se tiendra les 25, 26 et 27 mars 2022.

Pour cette édition 2022, Val de Lire a le plaisir de mettre à l’honneur Julia Chausson, autrice et illustratrice.

L’artiste, à travers trois gravures colorées, nous entraîne dans un triptyque entre air, mer et terre comme fil conducteur autour du thème « Allons voir ailleurs si nous y sommes ».

Illustration © Julia Chausson

Cette création nous invite à rentrer immédiatement dans l’univers artistique de Julia Chausson et fait écho au format multisite qui se déploie sur le territoire pour cette prochaine édition.

De plus, une exposition de Julia Chausson sera créée dans l’Eglise Saint-Etienne à Beaugency, afin de donner vie à ce lieu patrimonial extraordinaire en l’ouvrant au public au mois de mars. Une soirée de vernissage permettra le lancement de cette exposition.

Illustration © Julia Chausson

… à suivre !

Les spectacles du 37e salon – mars 2022

Les spectacles sont programmés à Beaugency, au théâtre le Puits-Manu et à la médiathèque La Pléiade, et à l’espace culturel Jean Moulin de Saint-Laurent-Nouan.

Les séances du vendredi sont réservées aux scolaires.

Les âges adaptés aux spectacles sont précisés en description. Les spectacles sont gratuits, sur réservation.

Modalités d’inscription pour les spectacles des samedi et dimanche : un formulaire d’inscription sera mis en ligne du lundi 21 février au vendredi 18 mars.

Les réservations à Saint-Laurent-Nouan se font auprès de la médiathèque Philippe Barbeau : informations

La soirée inouïe ! est en entrée libre, dans la limite des places disponibles.

VENDREDI 25 MARS 2022

Au théâtre Le Puits-Manu, à Beaugency :

crédits Nikola Krtolica

Vendredi 25 mars (scolaires) : 9h30 et 11h

Léon, du vent dans les plumes, de Julia et Elsa Chausson par la compagnie La Sensible, création 2021, avec Elsa Chausson.

30 min

Public : 3-6 ans

Spectacle de clown et théâtre d’objets inspiré de quatre livres-comptines de Julia Chausson, aux éditions Rue du monde : une bobine d’histoires burlesques et poétiques !

A la médiathèque La Pléiade, à Beaugency

Vendredi 25 mars à 15h (scolaires)

Sauve-mouton, compagnie La Discrète, création 2020, avec Adrien Fournier et Alexandre Finck.

45 min

Public : à partir de 6 ans

Un duo de mime, pour une ode à l’imagination et à la lecture.

Un mouton s’est échappé d’un livre et sème la pagaille en voyageant d’un livre à l’autre dans une bibliothèque. Un jeune lecteur et un bibliothécaire s’associent pour le retrouver avant que la situation ne dégénère. Commence alors une aventure où les différents univers des livres se mêlent les uns aux autres.

La Soirée inouïe !

Une soirée d’improvisations musicales et dessinées, sur les lectures du public !

Lucie Albon (centre d’art Île Moulinsart) et Iara Kelly (photo de Chris Perona)

Au théâtre le Puits-Manu, à Beaugency :

Le vendredi 25 mars à partir de 20h30.

Pour tout public à partir de 10 ans.

Le public est invité à partager un texte de son choix (extrait, poème, album, chanson…) pour une lecture à voix haute de 3 min maximum.

Il est possible de venir simplement écouter et partager un moment…

Les lectures sont accompagnées d’improvisations musicales et dessinées, avec la chanteuse brésilienne Iara Kelly et l’autrice-illustratrice Lucie Albon.

En partenariat avec la compagnie Les fous de bassan !

Entrée libre dans la limites des places disponibles.

SAMEDI 26 MARS 2022

Au théâtre le Puits-Manu, à Beaugency :

crédits : Camille Voizeux

Samedi 26 mars à 10h30 et 15h30

Voir le loup, de Julia et Elsa Chausson par la compagnie La Sensible, création 2020, avec Elsa Chausson.

40 min

public : à partir de 7 ans

Conte et papier manipulé : un regard contemporain sur les versions orales du conte du Petit Chaperon Rouge. Dans un grand fracas de papier, le spectacle surprend les premiers désordres de l’adolescence. D’une feuille blanche nait une forêt d’encre… le langage pictural permet de contourner l’explicite et laisse libre l’interprétation du spectateur.

A la médiathèque La Pléiade, à Beaugency :

crédits : M[art]ha

Samedi 26 mars à 10h

Sauve-mouton, compagnie La Discrète, création 2020, avec Adrien Fournier et Alexandre Finck.

45 min

Public : à partir de 6 ans

Un duo de mime, pour une ode à l’imagination et à la lecture.

Un mouton s’est échappé d’un livre et sème la pagaille en voyageant d’un livre à l’autre dans une bibliothèque. Un jeune lecteur et un bibliothécaire s’associent pour le retrouver avant que la situation ne dégénère. Commence alors une aventure où les différents univers des livres se mêlent les uns aux autres.

DIMANCHE 27 MARS 2022

Au théâtre le Puits-Manu, à Beaugency :

Dimanche 27 mars : 10h et 16h

Prom’nons nous tous les trois, compagnie ReBonDire, avec Karl Bonduelle, Romaric Delgeon, Alix Debien/Elise Ballerau en alternance.

40 min

Public : 2-6 ans

Un trio chanté et musical qui invite au voyage au travers de mélodies, rythmes et langues du monde. Chansons en espagnol, en bambara, en breton, en créole…

VENDREDI/SAMEDI/DIMANCHE

Espace culturel Jean Moulin à Saint-Laurent-NouanRéservations auprès de la médiathèque Philippe Barbeau : Médiathèque Philippe Barbeau (bibli.fr)

vendredi 25 mars (scolaires) : 9h30, 10h45 et 14h

samedi 26 et dimanche 27 mars : 10h30 et 15h

Exposition et visites ludiques de “La famille Araigne” par la créatrice Rataplume

50 min de visite (30 personnes maximum)

à partir de 6 ans

Création ludique et poétique en textile d’une famille d’Araignes, personnages aux métiers merveilleux, prêts à partager leurs secrets avec les Zumains.

Rencontres dans les classes 37e Salon du livre jeunesse

Dans le cadre du 37e Salon du livre jeunesse Val de Lire, les rencontres se dérouleront dans les écoles, collèges, lycées, bibliothèques, centres sociaux ou autres lieux le jeudi 24 et le vendredi 25 mars 2022.

Les inscriptions pour recevoir un.e auteur.ice et/ou illustrateur.ice dans votre classe ou votre structure sont ouvertes ! Vous pouvez dès à présent vous inscrire via le formulaire en ligne ci-dessous :

Merci de veiller à bien respecter les indications données par les invités concernant leurs interventions par niveau de classe (document mis à jour au fur et à mesure ci-dessous) :

Merci d’indiquer vos choix par ordre de préférence. De plus, nous vous serons reconnaissants de faire des choix communs par établissement, si les niveaux le permettent, afin d’optimiser le temps de rencontre et la qualité des échanges.

Les expositions du 37e Salon du livre jeunesse 2022

  • L’Eglise Saint-Etienne, édifice patrimonial de prestige, sera dédiée au travail de Julia Chausson du jeudi 3 mars au samedi 2 avril pour accueillir une exposition créée sur-mesure.

    « Fondée dans le deuxième tiers du XIe siècle, l’édifice, devenu prieuré, est placé sous la dépendance de la puissante abbaye de la Trinité de Vendôme. Précieux témoignage de l’art roman, l’église du Saint-Sépulcre prend le nom de Saint-Etienne au XVIe siècle. Restaurée en 1999, l’église Saint-Etienne a désormais vocation de centre culturel. »
Illustration © Julia Chausson
  • L’exposition créée par l’Institut du Monde Arabe sur « les illustrateurs arabes » sera installée le mercredi 9 mars à Beaugency lors de la journée professionnelle au Puits Manu, puis à la Maison Agora pour deux semaines et au Complexe Alain Jarsaillon sur le site de Beaugency lors du Salon du livre du vendredi 25 au dimanche 27 mars.
  • Une malle thématique intitulée « Carnets de voyage et écrivains voyageurs » et constituée par la Médiathèque Départementale du Loiret sera exposée à l’Espace Agora du lundi 7 mars au dimanche 3 avril.
  • Une exposition issue de l’album « A l’autre bout de la Chine » de Léa Decan composée d’originaux et de croquis sera installée du mardi 1er au dimanche 27 mars à la médiathèque La Pléiade de Beaugency.
  • Une exposition présentant 12 tirages d’illustrations issues des albums « Yasuke », « Didgeridoo », « Route 66 » et « Le Pousseur de Bois » de Frédéric Marais sera aménagée au passage Pellieux à Beaugency du lundi 21 mars au samedi 9 avril.
  • Une exposition de timbres en lien avec le thème du salon Allons voir ailleurs si nous y sommes, sera installée par le club Philatélie au passage Pellieux à Beaugency du lundi 7 au dimanche 20 mars.
  • Une exposition interactive issue de l’album « La nuit des yōkai » de Romain Taszek créée par L’Apprimerie en 2021 (composée de panneaux avec cartels et loupes pour observer les illustrations, une maquette, des kakémonos et une vidéo extraite du livre animé) sera installée à la médiathèque
    Philippe Barbeau à Saint-Laurent-Nouan du lundi 7 mars au dimanche 3 avril.
  • Une exposition thématique autour du travail de Claire Garralon constituée de douze reproductions de ses dessins originaux sera installée à la médiathèque Philippe Barbeau à Saint-Laurent-Nouan du lundi 7 mars au dimanche 3 avril.
  • Une exposition de dessins numérotés et signés de Louise Mézel autour de son personnage phare Roland Léléfan sera installée à la Médiathèque de Meung-sur-Loire du lundi 7 mars au dimanche 3 avril.
  • Une exposition de dessins originaux de Marine Schneider, présentant un tour d’horizon de son travail, sera installée pour un mois à la Médiathèque d’Ouzouer-le-Marché du lundi 7 mars au dimanche 3 avril.
  • Une exposition de tirages en digigraphie issus de l’album « Premier Bonjour » de Mickaël Jourdan et Claire Lebourg aux éditions Le Rouergue sera installée du samedi 12 mars au dimanche 3 avril à la Médiathèque d’Epieds-en-Beauce.
  • L’exposition issue du recueil de poèmes « Nous irons au bois » de Raphaële Frier et Zeynep Perinçek, créée par le Port a jauni a 2016 sera installée à la salle du conseil municipale à Baule du lundi 28 février au dimanche 27 mars – le mercredi de 15h à 18h et le samedi de 10h à 12h.

Journée de formation du mercredi 9 mars 2022

La journée de formation organisée par Val de Lire, en partenariat avec le CRILJ, aura lieu le mercredi 9 mars 2022 au théâtre le Puits Manu à Beaugency.

Au programme, une journée en lien avec le thème de cette 37e édition, « Allons voir ailleurs si nous y sommes » : des albums en plusieurs langues, de la poésie à travers le monde, des récits de voyage et d’exil, un parcours entre les mots et les images…

Nous rencontrerons deux invitées du salon du livre, l’autrice-illustratrice Julia Chausson, et la directrice éditoriale des éditions bilingues français-arabe le Port a jauni, Mathilde Chèvre.

Nous écouterons les analyses d’Euriell Gobbé-Mévellec, enseignante-chercheuse, sur les albums en plusieurs langues, et nous suivrons le regard de Christophe Meunier, formateur et docteur en géographie, sur la représentation de l’immigration dans les albums jeunesse.

Retrouvez bientôt le programme détaillé ainsi que le formulaire d’inscription.

Livre de poèmes paru au Port a jauni en octobre 2021, bilingue français-arabe.

Pleins feux sur les éditions Le Port a jauni

Val de Lire met à l’honneur la maison d’édition marseillaise Le Port a jauni lors de la 37e édition du salon du livre jeunesse.

La traduction en poésie est le cœur du projet éditorial du Port a jauni, maison d’édition basée à Marseille, fondée en 2001. Les activités de celle-ci commencent autour d’ateliers, puis la publication d’albums et de livres de poésie bilingues français-arabe se développe à partir de 2015.

Sa fondatrice, Mathilde Chèvre a soutenu une thèse en études arabes consacrée à la littérature jeunesse.

«  Traduire que l’on peut dire naqala en arabe, et qui évoque les transports en commun, le voyage, le déplacement de soi… traduire comme un tissage entre deux langues… traduire d’une langue à l’autre, jouer avec les sens de lecture, traduire les illustrations en poèmes…. traduire le monde en poésie… une poésie à portée d’enfants… […] Tisser un projet éditorial en deux langues, sans se soucier des cartes d’identités, en cherchant une résonance dans les thèmes poétiques, donner à voir et à entendre les deux langues ensemble dans un contexte artistique, loin des poncifs idéologiques attendus, c’est proposer un autre accès au monde, c’est entrer en poésie… » Mathilde Chèvre.

Découvrez sur le site du Port a jauni quelques adaptations en livres sonores, voix et musique :

http://www.leportajauni.fr/articles/

Mathilde Chèvre, fondatrice du Port a jauni, interviendra lors de la journée professionnelle du mercredi 9 mars 2022, à propos de la traduction et de la poésie au coeur de son projet éditorial à destination du jeune public.

Vous découvrirez l’exposition « Nous irons au bois » issue du recueil de poèmes de Raphaële Frier et Zeynep Perinçek, créée par le Port a jauni a 2016 et installée à Baule pour un mois.

Lors du salon du livre, vous rencontrerez : Mathilde Chèvre, Mo Abbas et Zeynep Perinçek.

Mathilde Chèvre, éditrice, autrice, illustratrice et traductrice

Son parcours est marqué par son enfance entre l’Algérie et la France et par la mobilité. Elle a voyagé et vécu dans plusieurs pays méditerranéens, avant de poser ses valises à Marseille où elle fonde les éditions le Port a jauni. Elle publie en 2015 une thèse autour de la création arabe en littérature jeunesse (Le poussin n’est pas un chien).

Elle proposera un atelier autour de l’album La Roue de Tarek : « Aborder la question de l’image narrative et de la bande dessinée à travers la création d’un petit livre accordéon illustré, que chaque participant remporte chez lui. Expérimenter le principe narratif de « la perte… la quête… les retrouvailles » qui constitue un moteur classique du livre pour enfants. ».

Mo Abbas, auteur

Auteur, photographe, cuisinier, musicien, nombreuses sont les casquettes que possède cet artiste. Il observe le monde qui l’entoure avant de livrer tout en poésie du bout de sa plume ou à travers son objectif. En plus des nombreux ateliers qu’il anime, il co-organise également le festival des cultures tsiganes Latcho Divano et a réalisé une série de productions radiophoniques autour de l’alimentation.

Il proposera un atelier autour de son album Macadam, de paire avec Zeynep Perinçek afin de lier illustration et écriture.

Zeynep Perinçek, illustratrice

Elle a passé la première partie de sa vie en Turquie avant d’étudier à l’Ecole d’Art d’Avignon puis de s’installer à Marseille où elle devient artiste-peintre et plasticienne. Elle fait partie de l’équipe fondatrice des éditions du Port a jauni, en charge de la réalisation et du suivi des expositions. Son univers artistique navigue entre des techniques multiples, marquées par la nature et la poésie.

Sélection Prix Jacques Asklund 2022

La ville de Beaugency, avec le soutien de la Communauté de communes des Terres du Val de Loire, récompense chaque année l’auteur·rice du livre choisi pour la qualité de son intrigue.

Des classes de CM2-6e de la Communauté de communes participent au prix Jacques Asklund. Le nom du ou de la lauréat·e sera dévoilé lors du week-end, en présence de l’auteur·rice. Le ou la lauréat·e pourra intervenir dans les classes pour rencontrer ses lecteur·rices puis dédicacer le week-end du 37e Salon du livre jeunesse Val de Lire (26 et 27 mars 2022).

La sélection 2022 est la suivante :

La musique des âmes de Sylvie Allouche, Syros

Tout le monde l’appelle Paulette de Mano Gentil, Oskar

Dragonland de Johan Héliot, Fleurus

Le monde selon Milonga de Fanny Chartres, Ecole des loisirs

Alerte tempête de Corinne Boutry, Gulf Stream

Les invité·es du 37e Salon du livre jeunesse 25, 26 et 27 mars 2022

A l’occasion du 37e Salon du Livre Jeunesse Val de Lire, nous avons l’honneur d’accueillir des auteur·rices, illustrateur·rices et dessinateur·rices BD.

Les invités rencontreront enfants et/ou adolescents dans les établissements scolaires, bibliothèques ou autres structures. À découvrir ci-dessous les fiches concernant les rencontres pour chaque invité·e :

Les inscriptions pour accueillir un.e auteur.ice ou illustrateur.ice dans votre établissement ou structure, seront ouvertes à partir du 23 novembre 2021.

Renseignements auprès de Val de Lire.


Julia Chausson, invitée d’honneur
autrice et illustratrice

« Diplômée de scénographie à l’école des arts décoratifs de Paris, formée à la gravure, Julia Chausson vit à Paris et travaille à Pantin. Elle explore l’objet livre sous toutes ses formes et y intègre contes et tradition orale comme matériau de ses recherches. Ses livres d’artiste sont le fruit d’expérimentations libres. Ils sont un terrain pour l’émergence de son langage. Certaines de ces recherches ont donné naissance à des albums en édition courante. Elle a publié une trentaine de livres. Elle écrit et crée, en binôme avec sa sœur Elsa Chausson, des spectacles hybrides, qui mêlent texte sonore, théâtre d’objets et expériences diverses. « Voir le loup » est le dernier né : fracas de papier et actions plastiques pour raconter les versions de tradition orale du Petit Chaperon rouge. Elle a imaginé également une exposition ludique pour les tout-petits, autour de sa collection de comptines : « Les murs ont des oreilles ». Elle expose son travail en France et à l’étranger. » (source : site internet de Julia Chausson)


Lucie Albon, autrice et illustratrice

© Photo Matthieu Perret

« Collages grands formats, illustration, édition jeunesse… Lucie Albon se joue des techniques et des formats. Son travail, souvent porté par des regards qui nous questionnent, sait ainsi souffler le chaud, le froid, l’émotion et la poésie. Formée aux beaux-arts d’Angoulême puis aux Arts Décoratifs de Strasbourg, lauréate de la Villa Kujoyama, Lucie Albon a publié plus d’une quarantaine d’ouvrages et réalisé de nombreuses fresques murales à très grand échelle (Japon, Allemagne, Espagne, France…). Elle a collaboré avec le magazine Elle et continue de produire des images pour la presse. Elle a également co-fondé l’atelier-galerie Le Bocal, à Lyon et le collectif artistique LTD. » (source : La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse.)


James Christ, dessinateur BD

© Photo Chloé Vollmer-Lo

« James Christ est un pur autodidacte et apprend à réaliser des bandes dessinées seul. Il publie ses deux premiers albums avec Freddy Marteau chez YIL et Synchronicity chez Café de la planche. Il travaille également sur la  série Les Zindics Anonymes aux édition Dupuis. » (source : Glénat)


Léa Decan, autrice et illustratrice

« Léa Decan est née à Dunkerque. Petite, elle a beaucoup voyagé entre la France de son père, et la Chine de sa mère. Après des études dans la musique, c’est à Bruxelles qu’elle choisit de poser ses valises, pour y étudier l’illustration à l’ESA Saint-Luc. Elle travaille autour de l’enfance, au travers de la littérature jeunesse et de l’animation pour enfants. Elle anime aujourd’hui des ateliers, faisant communiquer ses deux passions : la musique et le livre. Où va le chat ? est son premier album. » (source : Ricochet)


Béatrice Fontanel, poète et autrice

« Née à Casablanca, Béatrice Fontanel a vécu un peu partout, avant de s’installer à Montparnasse, sa petite patrie d’adoption. Poète, auteure et iconographe, elle a écrit et conçu un grand nombre de livres, pour la jeunesse, fictions et documentaires, chez divers éditeurs : Gallimard jeunesse, Actes Sud, Le Seuil jeunesse, L’Etagère du bas… La vie quotidienne tissée aux grands événements de l’histoire, la nature, la botanique, la musique et les Beaux-arts restent ses terrains privilégiés, de vastes domaines qu’elle arpente avec enthousiasme depuis plus de trente ans. » (source : Gallimard Jeunesse)


Michel Galvin, auteur et illustrateur

« Né en 1959 à Montreuil, Michel Galvin découvre la bande dessinée dans Pilote. Après un passage éclair aux Beaux-Arts de Paris, il découvre l’œuvre graphique d’Alfred Kubin, des expressionnistes et de Saul Steinberg et décide d’arrêter la bande dessinée qu’il juge trop technique pour se consacrer au graphisme, à l’illustration et à la peinture. Par ailleurs, il travaille beaucoup pour la presse (Libération, Le Monde, Télérama…). Depuis quelques années, il se consacre à l’édition jeunesse (Le Seuil puis Le Rouergue) et retourne vers la bande dessinée. » (source : Le Rouergue)


Claire Garralon, autrice et illustratrice

« Autrice et illustratrice installée à Toulouse elle réalise son premier album en 2008. Dans ses livres, de manière simple et sensible, Claire aborde des sujets aussi variés que la différence, la solitude, l’écologie ou les couleurs et les nombres. Elle aime adapter son style au projet sur lequel elle travaille et utilisera tour à tour la peinture, les crayons de couleur, les collages ou l’ordinateur. Depuis de nombreuses années, elle accompagne ses albums de rencontres avec les jeunes enfants dans les écoles et dans les crèches mais aussi dans les librairies et bibliothèques. » (source : La Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse)


Emmanuelle Halgand, autrice et illustratrice

« Formatrice, chercheuse et artiste, Emmanuelle Halgand se consacre depuis une dizaine d’années à la médiation et à la réception de l’album de jeunesse tout en participant au développement de la formation des professionnels de la culture et de l’éducation dans ce domaine. En 2015, elle signe son premier album : Le voyage des éléphants aux éditions Magellan & Cie, album suivi de plusieurs autres ouvrages en jeunesse. Son travail d’écriture et d’illustration est lié à son enfance, partagée entre cultures occidentale et orientale. Elle aime le dessin numérique, l’aquarelle, les découpages et collages mêlés car cette technique combinatoire lui permet de créer des images aux formes simples, épurées et volontiers énigmatiques au sein desquelles prime la recherche de l’émotion. Le voyage est également très présent dans ses choix de motifs comme de thèmes souvent ethniques. » (source : site internet d’Emmanuelle Halgand)


Mickaël Jourdan, auteur et illustrateur

« Né en 1987 et travaille en tant qu’auteur-illustrateur à Toulouse. Après une formation à l’école de l’image d’Angoulême, il a publié une bande dessinée à La Joie de lire (Le grand marécage) et plus récemment un album jeunesse au Rouergue (Chips et Biscotte). Dans ses images, il aime combiner des formes graphiques et minimalistes qui, adoucies par la tendresse du pinceau, dépeignent des espaces propices à la contemplation. En laissant une place importante à la nature et au souvenir, il cherche des constructions visuelles et narratives qui vont à l’essentiel avec peu de moyens. Aujourd’hui, il partage son temps entre l’illustration (affiches, cartes postales, presse…) l’animation d’ateliers créatifs et l’écriture de nouveaux projets de livres. » (source : site internet de Mickaël Jourdan)


Kochka, autrice

« Née en 1964 au Liban d’un père français et d’une mère libanaise. En 1976, la guerre contraint sa famille à l’exil. Elle fait des études en France et devient avocate. Alors qu’elle exerce ce métier, quatre enfants entrent dans sa vie, dont un fils autiste qui va bouleverser son quotidien et sa façon d’appréhender le monde. Elle démissionne du barreau en 1998 pour se mettre à écrire. En 2011, elle a un cinquième enfant. » (source : les Incorruptibles)


Marc Lizano, illustrateur et bédéiste

« Naissance à Vannes le 26 décembre 1970.  Depuis 1998, dessinateur, illustrateur et scénariste pour l’édition jeunesse (Flammarion, Le Rouergue, Milan…) ou la bande dessinée (Steinkis, La Gouttière, Noctambule, Le Lombard…). Intervenant pour des rencontres autour des livres et de la bande dessinée (Lectures publiques, ateliers…) dans le cadre des salons du livre, festivals du livre jeunesse. Création de livres avec les classes rencontrées lors de résidences ou de projets d’édition. Entre 2010 et 2013, 35 titres parus au sein des éditions Gargantua, créées avec Joël Legars. Entre 2017 et 2020, enseignant référant des premières années et formateur au CESAN (Mise en scène et narration en bande-dessinée). » (source : site internet de Marc Lizano)


Frédéric Marais, auteur et illustrateur

« Frédéric Marais est né le samedi 1er mai 1965, il fut élève de la peintre Vera Braun Lengyel de 1973 à 1983, passa un bac histoire de l’art puis étudia les arts graphiques à l’école Penninghen et à l’ECV (Ecole de Communication Visuelle). Après avoir été directeur artistique en agence de publicité il est désormais auteur illustrateur. Il a reçu le prix Sorcière en 2016 pour son album Yasuke. » (source : site internet de Frédéric Marais)


« Emmanuelle Mardesson est née à Orléans en 1977. Elle a étudié le droit et le cinéma. Sa rencontre avec l’illustratrice Sarah Loulendo donne naissance à leur première publication, La cité des animaux, dont elle signe les textes. » (source : Ricochet)


Louise Mézel, autrice et illustratrice

« Après ses études de littérature et d’histoire de l’art, elle devient illustratrice diplômée de l’ESA Saint-Luc de Bruxelles en 2013. Aujourd’hui, elle travaille principalement pour l’illustration jeunesse et la presse. Les albums Roland Léléfan sont ses premiers livres en tant qu’autrice. Elle a eu également plusieurs collaborations dans le domaine du théâtre (Compagine Ascorbic) et de la musique ou pour des institutions (Institut Imagine de l’Hôpital Necker, Villa Médicis). Sensible aux techniques sur papier, elle pratique la lithographie aux ateliers Beaux-Arts de Paris Glacière depuis 2017. Ses estampes ont été exposées à plusieurs reprises à Paris, notamment à l’OCDE en 2019. » (source : site internet de Louise Mézel)


Seng Soun Ratanavanh, autrice et illustratrice

« Seng Soun Ratanavanh est une dessinatrice-peintre qui travaille et vit en région parisienne. Née en 1974, et diplomée de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux-Arts de Paris, elle expose ses œuvres régulièrement en France et à l’étranger. » (source : site internet de Seng Soun Ratanavanh)


Marine Schneider, autrice et illustratrice

« Marine Schneider est une autrice illustratrice belge. Lorsqu’elle a eu cinq ans, elle a affirmé avec détermination que lorsqu’elle serait grande, elle ferait des livres pour enfants. Quinze ans plus tard, elle se lance dans des études d’illustrations à LUCA School of arts (Gand), où sa passion pour les livres illustrés se confirme. Grande voyageuse, elle aime se perdre, seule ou accompagnée, dans de vastes paysages, si possibles enneigés. Ses vagabondages à travers le monde, du nord du nord à l’est de l’est, l’inspirent et nourrissent ses récits. Elle aime par-dessus tout raconter, avec des mots et des images, des histoires simples mais belles. Elle a commencé sa carrière en illustrant trois albums de l’autrice norvégienne Elisabeth Helland Larsen (Je suis la Mort, Je suis la Vie, Je suis le Clown, publié en français par Versant Sud Jeunesse). Hiro, hiver et marshmallow, paru chez Versant Sud Jeunesse, est le premier album qu’elle illustre et écrit à la fois. Depuis, elle a publié plusieurs livres, du livre pour les tout-petits au livre pour les plus grands. Elle vit et travaille actuellement à Bruxelles. » (source : site internet de Marine Schneider)


Romain Taszek, auteur et illustrateur

« Diplômé des Arts Décoratifs de Paris, Romain Taszek est un illustrateur passionné par l’Histoire et les histoires. La forme et la couleur sont au cœur de son travail qui navigue, au gré des projets, entre fiction et documentaire. Il a déjà collaboré avec la revue Citrus et le magazine Georges. » (source : Ricochet)


Gaya Wisniewski, autrice et illustratrice

« J’ai grandi dans les crayons et les papiers avec deux parents artistes. J’ai toujours aimé façonner de petits livres… Cela m’a conduit à étudier l’illustration à l’Institut Saint-Luc à Bruxelles puis à devenir professeure de dessin. En parallèle, j’ai animé de nombreux ateliers au Wolf, maison de la littérature jeunesse en Belgique, ce qui a conforté mon envie de raconter des histoires. Après douze ans comme professeure, je me suis enfin lancée dans la réalisation d’un livre jeunesse. Tout a commencé lors d’un stage avec Joanna Concejo, c’est elle qui m’a proposé de dessiner d’abord. Elle disait « l’histoire suivra » et cela m’a débloquée ! Je suis rentrée à la maison et j’ai dessiné, dessiné… C’est ainsi que sont nés Mon bison, puis Chnourka. Depuis 2016, j’ai quitté la Belgique pour le Gers, où je me consacre à l’illustration. » (source : site internet de Gaya Wisniewski)


Mathilde Chèvre, éditrice, autrice, illustratrice et traductrice

© portrait Thomas Azuelos

« Mathilde Chèvre est née 1972, dans une campagne de France entre deux avions pour Bougara en Algérie où ses parents vivaient. Puis elle a grandi dans les Pyrénées Orientales, dans une ancienne ferme assez éloignée du monde. Quand elle en est partie, elle a traversé la mer pour voyager et vivre autour de la Méditerranée, du Caire à Damas, à Marseille. Elle vit aujourd’hui à Marseille où elle dirige les éditions Le port a jauni, illustre et écrit des livres pour la jeunesse, suite à une thèse publiée sous le titre Le poussin n’est pas un chien – Quarante ans de création arabe en littérature pour la jeunesse, reflet et projet des sociétés (Égypte, Syrie, Liban) (Beyrouth, Ifpo/Iremam, 2015). » (source : Le port a jauni / © portrait Thomas Azuelos)


Mo Abbas, auteur

© portrait Zabou M (portrait en Fayoum)

« Mo Abbas écrit avec ses pieds. Poète arpenteur, la ville est son terrain de jeu. Dans ses balades, il se déplace sur la frontière ténue qui sinue entre le banal et l’incongru : tuyaux percés, trottoirs défoncés, immeubles en ruines, plaques de rues ou d’égouts rouillés, panneaux de signalisation, devantures de snacks, cris, bruits, voix, sons, klaxons, têtes, bêtes… Il observe et consigne tout, sur un morceau de papier ou dans un coin de sa tête. Et parfois… macadam ! » (source : Le port a jauni / © portrait Zabou M, portrait en Fayoum)


Zeynep Perinçek, illustratrice

© autoportrait Zeynep Perinçek

« Zeynep Perinçek est née à Ankara (Turquie) en 1970, où elle vit jusqu’à ses études en France. Diplômée de l’École d’Art d’Avignon, elle devient artiste-peintre à Marseille, bâtisseuse de meubles en carton et de mobiles en cocons, glaneuse d’ombres humaines et graveuse d’images végétales. Elle fait partie de l’équipe fondatrice du Port a jauni avec Mathilde Chèvre et Géraldine Hérédia. Ensemble, elles imaginent et animent de nombreux ateliers de fabrication de livres avec des enfants, elles inventent des expositions dont Zeynep Perinçek assure la réalisation et le suivi. » (source : Le port a jauni / © autoportrait)


Réunion de présentation 37e Salon du livre jeunesse

Nous avons le plaisir de vous donner rendez-vous le mardi 19 octobre à 18h30 à la Médiathèque La Pléiade de Beaugency pour une réunion de présentation du 37e Salon du livre jeunesse Val de Lire.

Au programme, un temps dédié à la présentation générale du salon, suivi d’un temps dédié au contenu détaillé de la programmation, afin de répondre à toutes vos questions.

A l’issue de cette réunion seront organisées trois permanences :

  • Le mardi 16 novembre à la médiathèque Philippe Barbeau de Saint-Laurent-Nouan de 16h30 à 18h
  • Le mercredi 17 novembre à la médiathèque La Pléiade de Beaugency de 10h à 12h
  • Le samedi 20 novembre à la médiathèque La Pléiade de Beaugency de 15h à 17h

Un dossier de présentation pourra vous être envoyé sur demande.

Plus d’informations sur comment participer au 37e Salon du livre jeunesse ici :

A très vite, l’équipe Val de Lire.