Thème du Salon 2020 :  » Et si demain… Cultivons, cheminons, cabanons… « 

Le 35e Salon du Livre Jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan se déroulera le 3, 4 et 5 avril 2020. Le thème retenu est :

Et si demain…

Cultivons, cheminons, cabanons…

Cultiver notre jardin secret, notre esprit critique, notre intelligence, notre avenir mais aussi le lopin de terre pour y regarder pousser légumes et fruits en lien avec les saisons et en respectant faune et flore.

Revisiter les chemins des anciens, inventer le futur en se servant du passé, défricher de nouvelles voies, anticiper et créer.

Construire ensemble un monde à échelle humaine, habitations et urbanisation passées et futures, constructions individuelles, sécurisantes, collectives, innovantes.

L’occasion en littérature jeunesse de mettre à l’honneur les livres en lien avec la nature et l’environnement (albums et documentaires), de s’intéresser aux romans d’anticipation, à la science fiction, aux albums innovants ou originaux par leur forme  (pop up par exemple), de revisiter des auteurs du passé (rééditions) etc

Réunion de présentation du 35e Salon du Livre Jeunesse : mardi 15 octobre à 18h à l’usine Agora à Beaugency. Ouvert à tous.

Salon 2019 : Le thème et les dates du 34e Salon du Livre Jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan

Le 34e Salon du Livre Jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan, organisé par Val de Lire, aura lieu les 29, 30 et 31 mars 2019 à Beaugency, au complexe des Hauts-de-Lutz.

Le thème retenu est :
Minute Papillon !…
Un temps pour grandir, un temps pour découvrir, un temps pour construire.

A travers ce thème, nous souhaiterions évoquer la nécessité de prendre le temps de s’arrêter pour réfléchir, ressentir, comprendre le monde qui nous entoure mais aussi susciter l’idée qu’il est temps de tenter de le transformer, d’agir, d’accueillir.

Nous mettrons donc à l’honneur une littérature jeunesse qui invite à la lenteur, à la contemplation, à la rêverie, au pas de côté,
une littérature qui offre un refuge, un repos, un espace de réflexion,
une littérature qui exprime le temps qui passe, où les personnages grandissent, évoluent, se transforment,
mais aussi une littérature qui donne à expérimenter, à se documenter, à prendre conscience du monde et des autres.

 

Rébecca Dautremer sera l’invitée d’honneur du 34e Salon du Livre Jeunesse.

Rébecca Dautremer est diplômée des Arts Décos de Paris en graphisme, passionnée de photo, elle se tourne vers l’illustration jeunesse à l’occasion d’un premier album, en 1996, chez Gautier-Languereau. Il sera suivi de nombreux succès parmi lesquels L’Amoureux et le célèbrissime Princesses oubliées ou inconnues, ou encore d’objets insolites et impressionnants, comme Une Bible, avec Philippe Lechermeier.

Un coup d’œil suffit à reconnaître son style unique. Artiste exigeante, généreuse et éprise de liberté, elle cherche toujours à repousser ses limites, gardant la fraîcheur et la modestie de qui remet son ouvrage sur le métier. Ses originaux au format géant, véritables œuvres d’art recherchées par les collectionneurs, deviennent pour petits et grands les pages d’albums à contempler des heures, sans se lasser.

 

Nous aurons la joie d’accueillir également :

Audrey Calleja

Vincent Cuvellier

Goeffroy de Pennart

Martin Desbat

Mickaël El Fathi

Patrick Fischmann

Stéphane Girel

Emma Giuliani

Ghislaine Herbéra

Stéphane Jaubertie

Pauline Kalioujny

Gwen Le Gac

Lili Grain d’Orge

Anne Montel

Carl Norac

Florian Pigé 

Lucile Placin

France Quatromme

Sophie Ruffieux

Delphine Renon

Marie Tibi

Elis Wilk

Nous mettrons les pleins feux sur la maison d’édition À pas de loups.

La journée de formation se déroulera le mercredi 13 mars. Le programme est en cours d’élaboration.

Thème du salon du livre 2018 : Vous voulez rire ?!…

Ça pourrait commencer comme une devinette : qu’est-ce qui réunit tous les hommes mais peut les séparer tout autant ?

Le rire est proprement humain, en ce qu’il nous est spécifique et nous distingue de l’animal. Il est donc universel. Pour autant, en fonction de sa culture, de son éducation, de son âge, on ne rit pas tous de la même chose. Universel donc, mais multiforme au-delà d’une apparente évidence, le rire est complexe.

Les premiers déclencheurs du rire chez le tout-petit sont généralement l’étonnement, le plaisir, la surprise. C’est le rire innocent, qui ne se moque pas, qui n’est pas dirigé contre l’autre. En accédant au langage, les possibilités de rire se multiplient, puisqu’au comique de situation se rajoutent les jeux de langue. Et le rire devient aussi parfois cruel. Enfin, il peut aussi prendre une dimension subversive : le dessin de presse dans les pays non-démocratiques en est un bon exemple. En riant, on dénonce, on accuse, on raconte…

Comment concilier cet universel qui nous unit, avec les situations où il nous divise ?

Réagir au monde, c’est commencer à s’interroger sur lui. En ce sens, c’est chercher à l’appréhender (même chez le tout-petit) par une réaction au départ primaire, mais qui souligne quand même qu’il se passe quelque chose (un ressenti : plaisir, surprise, etc.) qui entraîne une réaction (rire). C’est la première base de la construction d’un rapport au monde. En grandissant, c’est notre capacité d’étonnement qui nous pousse à tenter de comprendre ce qui nous entoure, et cet essai n’est pas autre chose qu’une interrogation philosophique. Rire et philosopher, ou deux aspects d’une réflexion sur le monde et sur l’altérité : innocent ou cruel, unificateur et diviseur, arme de subversion…en interrogeant la position de l’être humain dans le monde, le rire est un outil philosophique.

Antonin Louchard, auteur, illustrateur sera l’invité d’honneur de cette 33e édition du salon du livre pour la jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan, les 13, 14 et 15 avril 2018.

Un Salon du Livre 2017 métissé

Le 32e Salon du Livre Jeunesse de Beaugency et Saint-Laurent-Nouan propose le thème : Métissage, mes tissages.

Métissage humain, historique, métissage des cultures, des arts, des genres littéraires.

Métissage du texte et de l’image.

Mes tissages personnels : expériences personnelles, construction de soi, relation avec l’autre, influences.

Autour de ce thème, auteurs, illustrateurs, dessinateurs BD, conteurs, comédiens seront réunis pendant les trois jours d’ouverture.

Le programme complet ici. 

Possibilité de restauration sur place avec Kiwette and Co (réservation au 06 58 08 79 37).

 

Le thème cette année, c’est l’OBJET

Le  31e  Salon du livre pour la jeunesse à  Beaugency, réunira autour du thème

« OBJETS »

des auteurs, des illustrateurs, des professionnels du livres, des libraires,
des élèves, des enseignants, des enfants, des parents et des amoureux de la
littérature pour la jeunesse, foisonnante et toujours riche de belles surprises.
Expositions, spectacles, animations accueilleront les enfants et adolescents
toujours curieux de découvrir ce que les livres peuvent ouvrir comme
passerelles vers d’autres imaginaires.

Continuer la lecture de « Le thème cette année, c’est l’OBJET »

Thème 2015 : Quelles audaces ?!

2015 sera l’année du 30e anniversaire du Salon du livre de Beaugency.

À cette occasion,  le thème retenu est 30 ans Quelles Audaces ?!

 

Quelles audaces ont permis de tenir 30 ans ? Quelles audaces dans le graphisme, dans l’écriture, dans l’édition au cours de ces 30 années ?

Quelles audaces actuelles de la part des auteurs, illustrateurs, éditeurs ?

Thème 2014 : Histoire(s)

L’Histoire marquée par les périodes successives, les « temps » : dans le temps,  le bon temps ou les temps difficiles. L’histoire racontée dans les romans historiques, ça se passe :

–       au temps des hommes préhistoriques,

–       au temps des pharaons et des mythes grecs,

–       le temps « des guerres », celles qui engendrent tous les malheurs et quelques héros …

–       le temps d’avant… avant : avant la télé, avant la naissance de maman, avant l’électricité, …

 

Et puis les histoires qui se vivent dans l’espace-temps de la famille, celle d’autrefois, d’aujourd’hui, de demain, la famille réelle, la famille fantasmée, la famille traditionnelle ou différente.

 

Et les histoires en séries (romans feuilletons, personnages «  héros » de l’histoire).

Thème 2013

Contrastes

« noir et blanc » ,  « noir, blanc et couleurs », « héros et anti-héros », « roman rose et roman noir »…

Thème 2012

« Les petits papiers, les petits mots, les gribouillis, les annotations, les sans texte… »

Les « petits papiers » comme supports de dialogue, de communication, d’indices, correspondance, petits papiers écrits ou petits papiers seulement illustrés, le gribouillis dans les coins, les petits papiers déchirés, pliés, collés et les albums « sans texte ».