Coup de cœur pour un album par Marie-Claire Degrave

LES VACHES DE NOËL d’Anne Isabelle Le Touzé, éditions Didier jeunesse

 

C’est l’hiver. Les vaches rentrent tôt à l’étable et voient, médusées, qu’un arbre plein d’étoiles a poussé dans le salon du fermier. Gertrude, la vache qui sait tout, explique alors Noël, l’étoile du berger, la naissance dans l’étable, avec un âne et un bœuf pour réchauffer le bébé. Et pourquoi pas une vache ? De toute façon, c’est décidé, elles aussi vont fêter Noël.

Elles se précipitent dans la forêt pour trouver un sapin. Mais la nuit tombe vite, elles ont peur du noir, si peur qu’elles poussent de lamentables meuglements ! Des « Meuh » de plus en plus gros emplissent la page, les enfants qui écoutent l’histoire mêlent leurs voix au troupeau affolé ! Pire encore : on dirait qu’un fantôme s’est glissé entre les lignes, alors que les bêtes se resserrent affolées contre un arbre. Ouf ! Ce n’était que la chatte blanche qui conduit, dans un beau travelling, tout le monde à la ferme.

Vite il faut décorer l’étable, les vaches elles-mêmes ayant déjà quelques branches de houx au bout des cornes…

Et enfin le miracle de la dernière page : une image montre la naissance non pas d’UN bébé mais de SIX bébés chatons…

L’histoire est amusante, les illustrations sont malicieuses et naïves. Les vaches sont aussi bien sur deux pattes que sur quatre et l’auteur utilise avec finesse l’art cinématographique : plongée sur le troupeau aux robes blanches tachetées de brun (des normandes sans aucun doute !) et contre-plongée vers le ciel empli d’étoiles des têtes ruminantes au regard étonné. Sublime !

Un album qui revisite avec humour et sans prétention les récits habituels de Noël.

A partir de 5 ans.

 

Et Anne Isabelle Le Touzé sera au salon du livre à Beaugency en mars prochain…