Deux voix pour Fort Boyard !

Alain Surget, Jean-Luc Serrano (ill), Le secret de Fort Boyard, Hatier, 2015, 160p
Alain Surget, Jean-Luc Serrano (ill), Le secret de Fort Boyard, Hatier, 2015, 160p

À partir de 10 ans
Thèmes: Enquête – Disparition – Fort Boyard
Condensé pour pressés: 4ème opus d’une histoire ancrée à Fort Boyard, c’est encore un mystère qui fait revenir sur la scène les personnages des livres passés. Victime de ses mystères, le fort de Fort Boyard attire une équipe
de production, décidée à mener son enquête. Mais voilà que certains disparaissent dans d’étranges circonstances. Une bonne raison pour que les jumeaux reviennent enquêter auprès de leur ami Mathias, qui a lui aussi, quelques soucis.

 


Alain Surget

C’est à 14 ans qu’Alain Surget commence à prendre la plume: poésie, pièce de théâtre, nouvelles, romans obtiennent des prix lui confirmant qu’il a choisi la bonne voie. Il se consacre depuis 1987 à la littérature jeunesse, et prend plaisir à intervenir dans des ateliers afin de rencontrer son jeune public, et écrire avec eux nouvelles et romans.


 

Ce qu’ils ont aimé…

Le secret de Fort Boyard est le livre qui mérite de gagner le prix Jacques Asklund pour nous les 6è G. Pourquoi?

  • C’est le livre qui nous a fait le plus voyager, il est facile à lire et à comprendre !
  • C’est une enquête, il a du suspense, beaucoup d’aventures, beaucoup d’actions, de retournements de situation, de surprises. Il y a un peu de science fiction d’une certaine façon avec Blaise et Médusard.
  • On peut vraiment se mettre dans la peau des personnages. Nous avons aimé qu’à la fin, les méchants soient punis et les gentils récompensés et qu’ils aient sauvé le fort. Nous avons aimé les noms des personnages, les chiens Toutou, Clébard, le chat Gédéon.

Ce qui nous a attiré au début, c’est que ça se passe dans un monument connu. A la télé bien sûr, mais aussi certains d’entre nous sont allés le voir pendant les vacances.

Autre chose qui nous a attirés, c’est le mot « secret » dans le titre, donc on a envie de savoir et donc de lire le livre. En plus, les prénoms des méchants sont bizarres et suscitent la curiosité.

Plus on le lisait, plus on avait envie de le lire!
Aujourd’hui, on a envie de le relire!
Et on a eu envie aussi de lire les autres histoires d’Alain Surget qui se passent à Fort Boyard.

 

 

Ce qu’ils ont aimé…

Le livre qui a le plus plu dans notre classe de 6è C, c’est Le secret de Fort Boyard. Pourquoi?

  • Le titre:
    Ce livre nous a tout de suite intéressé parce que Fort Boyard c’est aussi le nom d’une émission TV que nous aimons bien (surtout les épreuves que les candidats traversent). Et certains d’entre nous sont même allés le voir pendant les vacances, et ils ont fait le tour du fort en bateau.
  • Le genre du livre:
    C’est une histoire qui aurait pu être réelle et dans laquelle il y a plein de suspense, plein de mystères, plein d’aventures, c’est une histoire très mouvementée!
    C’est aussi une histoire un peu fantastique, quand Mathias entend les esprits, des voix, il devient un peu fou!
  • C’est aussi un livre facile à lire avec des chapitres courts et écrits assez gros. Nous avons trouvé le livre divertissant, c’est une histoire bien organisée, assez entraînante avec des enquêtes, des enlèvements, des passages palpitants comme l’exploration du fort donc c’est intéressant et donc on a envie de connaître la suite!

Un livre qui donne envie de lire!
Quand on a lu Le secret de Fort Boyard, on a eu envie de lire d’autres histoires de la même collection d’Alain Surget qui se passent aussi à Fort Boyard.
Il y a des élèves de la classe qui ont eu envie de lire Le secret de Fort Boyard parce qu’ils connaissaient déjà les trois autres histoires.