Journée de formation : Le bruit des pages, le bruit du monde, 18 mars 2020

Une journée de formation à destination des professionnel·les du livre et de l’enfance et amateur·rices de la littérature jeunesse se déroulera le 18 mars au théâtre du Puits Manu, à Beaugency, en partenariat avec le Centre de Recherche et d’Information sur la Littérature pour la Jeunesse (CRILJ).

Au programme :

MATIN

  • 9 heures : accueil, café, viennoiseries.
(arrivée du train de Paris : entre 8 h 40 et 9 h ; arrivée du train de Tours : entre 9 h et 9 h 15)
Le Puits Manu est à 5 mn à pied de la gare.
  • 9 heures 30 : Présentation de la journée par Catherine Mourrain (Val de Lire) et André Delobel (CRILJ)
  • de 9 heures 45 à 11 heures : Pleins feux sur les éditions MeMo : Lectures d’albums et intervention de Caroline Lascaux.

Après des études à l’Institut Supérieur des Arts Appliqués de Nantes et de création éditoriale multi-supports à l’université Paris 4 Paris Sorbonne, Caroline Lascaux enchaine les stages chez MeMo, chez Thierry Magnier, chez Albin Michel, puis, à compter de janvier 2017, s’installe chez MeMo comme assistante d’édition et de promotion.

( un temps sera réservé aux questions des participant.es )
  • de 11 heures à 12 heures : Maurice Sendak : des textes et des images à questionner par Loïc Boyer et Caroline Lascaux.

Titre de l’intervention de Loïc Boyer : « Contes de Grimm et culture pop chez Maurice Sendak ».

Caroline Lascaux présentera, quant à elle, les albums de l’illustrateur publiés par les éditions MeMo.

Diplômé en arts plastiques, Loïc Boyer est designer graphique indépendant ; il est directeur de la collection “Cligne Cligne” chez Didier Jeunesse qui publie des ouvrages anciens méconnus en France et fondateur du site « Cligne Cligne Magazine »; il travaille actuellement à un ouvrage à propos d’Harlin Quist et de François Ruy-Vidal que publieront les éditions MeMo.

( un temps sera réservé aux questions des participant.es )
  • de 12 heures à 12 heures 30 : consultation de livres prêtés par la Médiathèque Départementale du Loiret (MDL) et possibilité d’achat auprès du libraire présent.
  • 12 heures 30 : Déjeuner de façon autonome, dans les brasseries de la ville ou ensemble, sur place, au Puits-Manu.
Inscription obligatoire et règlement préalable.

APRES-MIDI

  • de 14 heures à 15 heures 15 : Panser et dépenser le monde : l’inquiétude environnementale dans les fictions pour la jeunesse par Nathalie Prince.

Professeure de littérature comparée à l’université du Mans, Nathalie Prince est spécialiste de littérature de jeunesse ; parmi ses ouvrages : La littérature de jeunesse : pour une théorie littéraire publié chez Armand Colin en 2015, et, en 2018, avec Sébastian Thiltges, Eco-graphies : écologie et littératures pour la jeunesse, aux Presses universitaires de Rennes.

( un temps sera réservé aux questions des participant.es )
  • de 15 heures 15 à 16 heures 30 : La littérature jeunesse arabe : des origines à aujourd’hui par Marianne Weiss.

Après avoir vécu plusieurs années au Moyen-Orient, Marianne Weiss s’occupe de la Bibliothèque jeunesse de l’Institut du monde arabe (IMA). Elle participe à la  revue Takam Tikou (Revue des Livres pour Enfants – Secteur international), publiée en ligne par le CNLJ-BNF, et participe à différentes initiatives pour promouvoir la littérature jeunesse arabe en France.  Elle a également traduit des romans et de la poésie.

L’Institut du monde arabe est un établissement qui, avec un fonds de plus de 5 000 ouvrages (dont un tiers en arabe et de nombreux ouvrages bilingues), offre un large panorama de l’édition jeunesse sur le monde arabe ; la bibliothèque est à la fois lieu d’animations pour le jeune public jusqu’à 12 ans et centre de ressources pour les professionnel·les, les enseignant·es et les médiateur·rices du livre.

( un temps sera réservé aux questions des participants )

Possibilité, jusqu’à 17 heures, de consulter un ensemble de livres écrits en arabe ou bilingues ou traduits en français et de regarder sur place l’exposition Kalila et Dimma, conçue par l’IMA.

Les fables de Kalila et Dimna est un ouvrage de sagesse initialement destiné à l’éducation des princes. Le livre trouve son origine dans un recueil de fables composé en Inde aux alentours du IVè siècle. Donner la parole aux animaux sert de subterfuge pour enseigner les principes de la bonne gourvenance. Kalila wa Dimna est l’une des sources d’inspiration des Fables de la Fontaine.

. 17 heures : déplacement vers l’église Saint-Etienne.

. 17 heures 30 : visite commentée de l’exposition  les Trésors Minuscules de Christian Voltz.

L’exposition propose les différents aspects du travail de Christian Voltz, celui d’auteur illustrateur pour la jeunesse, celui de sculpteur à partir de matériaux de récupération, et aussi celui, moins connu, de céramiste et de graveur.

Pour participer à cette journée de formation, il est obligatoire de s’inscrire, ici, avant le 12 mars 2020.