Les lectures impromptues dans les classes racontées par Nicole Verdun

Rien ne s’invente jamais complètement …

Lors d’un colloque, j’avais entendu le témoignage de Christian Schiaretti et Jean-Pierre Siméon, qui, lorsqu’ils étaient à la Comédie de Reims, avaient mis en place des Brigades d’Intervention Poétique. La BIP est une intervention impromptue où les comédiens donnent à entendre des « poèmes-minute » dans des écoles ou des lycées. Sans prévenir, les acteurs s’introduisent dans les classes, lisent un poème, laissent la feuille et disent au revoir… Les créateurs faisaient état de l’impact de ces interventions auprès des jeunes. J’aime bien l’idée de surprise, je trouvais celle-ci particulièrement intéressante et l’enthousiasme des deux artistes contagieux.

En novembre 2009, il y eut le 10e anniversaire de la médiathèque de Beaugency. Pour fêter cela la compagnie des fous de bassan ! avait proposé à l’atelier des Dirliramateurs des impromptus dans les boutiques, les rues de la ville… L’idée des impromptus littéraires prenait corps …

Et depuis 2010 avec la complicité des enseignants, Val de lire propose chaque année, durant une semaine, des impromptus dans les classes de la communauté de communes de la Petite Section à la 3e. Au préalable les lecteurs s’entraînent à lire quelques albums choisis en fonction des niveaux de classes que le planning leur attribue. Ils bénéficient dans leur préparation du professionnalisme de Christian Sterne, (compagnie les fous de bassan !) qui accompagne en partie les répétitions. Quelques éléments vestimentaires repérables en lien avec l’affiche du salon, une ou deux histoires bien préparées, et voici le lecteur transformé, aux yeux des enfants, en inoubliable ambassadeur de la littérature jeunesse ! D’ailleurs il arrive que deux ou trois ans plus tard, un enfant nous dise « cette histoire, tu étais venue la lire dans la classe, une fois !» Cette année, les impromptus, c’est dans la semaine du 12 au 16 décembre … les lecteurs de Val de lire s’activent, s’apprêtent à toquer à la porte des classes… espérant que ce moment qu’ils vont partager avec les enfants fera l’effet d’une parenthèse mémorable dans une journée ordinaire de classe…