L’île aux sportifs.

ACHILE - Paco shoot !
ACHILE, Paco shoot ! Tome 1 La meilleure équipe du monde, ed. Glénat, 2014, 80p

À partir de 10 ans

Thèmes : Sport – Fantastique – Avenir

Condensé pour pressés : Devenir handballeur, voilà le credo de Paco. Or son père s’y oppose. Voyant l’obstination de son fils, il lui pose un ultimatum : affronter l’équipe numéro 1, celle qui terrifie, celle qui semble imbattable.

 


ACHILE

À la confluence de diverses influences, BD Franco-Belge, manga, séries japonaises. On retrouve tout le processus créatif, avec un coup de main de Jérôme Brizard pour la colorisation. L’aspect dynamique et incisif de ce récit destiné aux 8/15 ans, est ce qui ressort le plus.


CRITIQUE

Habitant sur une île fantastique, où il est de bon ton d’être sportif, un garçon se bat pour vivre son rêve. Dès la première phrase, malgré le titre qui pourrait faire référence à une Bd sur le football, on apprend qu’il s’agit d’handball. De hand libre ! Ce concept m’était inconnu.

Il se veut moins conventionnel, sortant des cadres. Le premier cadre explosé, étant le choix du sport : le hand. Le deuxième étant que la grande sœur du personnage principal, Paco, est la joueuse qui a le plus de forte. Une vraie frappe de cowboy.

Au fil de l’histoire, on découvre les relations oppositionnelles que Paco a avec son père. Son père veut qu’il joue au foot, comme lui, pensant rentabilité et logique puisque son fils a des bras de mouche. Son fils, lui, veut choisir cette voie, il veut s’y plonger, ayant en tête la phrase de sa mère, « Fais ce qu’il te plaît et sois ce que tu es. » D’ailleurs, à ce sujet, la mère est absente. Elle ne subsiste que par cette image fantasmagorique qui plane autour de Paco, qui voit en sa mère le chemin à suivre. À cette quête d’émancipation du jeune face à une figure paternelle fermée, se greffe d’autres histoires, qui font grandir. Amour, amitié, complicité, pacte conclu, jalousie, même but. Des sentiments ordinaires dans un cadre extraordinaire.

Cette Bd, d’inspiration manga, aux couleurs vives, aux dialogues simples, a le mérite de bousculer les codes, tout en s’inscrivant dans une lignée contemporaine de bédéistes s’adressant à un public jeune.

Thibaut.
J’ai été sollicité par Céline qui ne connaît que grossièrement
le monde Bd. L’exercice fut plaisant, et la lecture sympathique.
Une bonne idée ce calendrier de l’Avant !

Actualités EXPO / SALON

Les originaux d’Achile sont exposés à la médiathèque d’Épieds en Beauce, en ce moment, et jusqu’à la fin mars.

Il animera deux ateliers « Paco shoot ! Entre Bd et manga » pour les 8-15 ans. Un le samedi 19 mars à 10h30, à la salle des jeux. Un autre le dimanche 20 mars, à 16h, à la salle des jeux.